HomeActualitéNationalViandes blanches: les prix bientôt plafonnés

Viandes blanches: les prix bientôt plafonnés

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni a annoncé, samedi à Alger, un plafonnement imminent des prix des viandes blanches pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens.

Dans une déclaration à la presse en marge du 48e anniversaire de la création de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), M. Henni a indiqué que « les nombreuses réunions tenues avec les représentants de la filière des viandes blanches, notamment ceux du Conseil interprofessionnel de la filière avicole, ont débouché sur la décision de plafonner les prix des viandes blanches ».

Les prix plafonnés, applicables dans deux semaines, seront fixés en fonction du coût réel de production, avec des marges bénéficiaires raisonnables que ce soit pour les éleveurs, les détaillants ou au niveau des abattoirs, a-t-il précisé.

S’agissant de la hausse des prix des œufs, le ministre a affirmé que la production était « abondante » et que la spéculation serait à l’origine de ces prix « exorbitants », assurant que les mesures nécessaires prises porteraient leurs fruits « dans les plus brefs délais » au profit des consommateurs.

Autre point abordé par le ministre, la hausse « injustifiable » des prix des viandes rouges, soulignant que des procédures « seront prises contre tout éleveur qui augmente considérablement les prix ».

M. Henni a rejeté catégoriquement le « prétexte » de la hausse de l’aliment de bétail, disponible à des prix codifiés à l’instar du son, en plus du soutien de l’Etat aux agriculteurs pour diversifier la production, affirmant que ces prix « nuiront » à la filière.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine