HomeEntreprises-ManagementBlocage du "Tariq Ibn Ziyad" en Espagne : le DG par intérim...

Blocage du « Tariq Ibn Ziyad » en Espagne : le DG par intérim de l’ENTMV limogé

Après le blocage du navire « Tariq Ibn Ziyad » en Espagne, le directeur général par intérim de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV-Algérie Ferries) a été limogé, et remplacé par Ouahid Lakehal Ayat au même poste de DG par intérim.

La nouvelle a été annoncée samedi par le député Kada Nedjadi sur sa page Facebook : « Après la saisie du navire « Tarik Ibn Ziad » par les autorités espagnoles pour non-respect des lois internationales pour la sécurité des passagers, les scandales se poursuivent », a-t-il écrit, faisant savoir que le DG par intérim de l’ENYMV Said Mohellebi a été démis de ses fonctions et qu’il a été remplacé par Ouahid Lakehal Ayat à ce poste.

Rappelons que Said Mohellebi a été chargé d’assurer l’intérim à la tête d’Algérie Ferries après le limogeage début juin dernier de l’ex-PDG de la compagnie Kamel Issad.

A noter que l’information sur cette rétention ou saisie du car-ferry « Tariq Ibn Ziyad » par les autorités espagnoles au port d’Alicante (sud de l’Espagne) a été annoncé par Ali Mounsi, président de la Commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Ce dernier, dont les propos ont été rapportés mercredi 16 novembre par le quotidien El Khabar, a évoqué comme raisons de cette saisie du navire algérien par les autorités espagnoles « le non-respect des conditions d’hygiène » et que son capitaine aurait manqué « à ses devoirs » au quai du port d’Alicante.

Pour le moment, aucune réaction de la part des autorités concernées, à savoir le ministère des Transports et la compagnie nationale de transport maritime Algérie-Ferries.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine