HomeActualitéNationalEl Bayadh : Important investissement qatari dans la production laitière

El Bayadh : Important investissement qatari dans la production laitière

Une délégation d’experts de la société qatarie « Baladna« , spécialisée dans la production laitière et l’élevage de vaches, s’est rendue jeudi dernier dans la wilaya d’El Bayadh et a visité une ferme pilote dans la localité de Bougtob, située dans la même wilaya.

La délégation d’experts de la société qatarie et des cadres du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, ont été reçus par le wali d’El Bayadh, Farid Mohammadi, indique un communiqué des services de la wilaya publié sur Facebook.

Cette rencontre s’est déroulée en présence des directeurs des services agricoles et des ressources en eau d’El Bayadh, le directeur l’agence nationale des ressources en eau de Saida, ainsi que des autorités locales de la Daïra de Bougtob, précise la même source.

Le communiqué a ajouté que la délégation a effectué une visite d’inspection à la ferme pilote de Bougtob, où des explications et précisions nécessaires ont été données aux experts de la société qatarie quant à la mise en place de ce grand et important projet au niveau de la wilaya d’El-Bayadh. Selon la même source, les experts de Baladna ont exprimé une grande satisfaction et un grand intérêt pour la concrétisation de ce projet.

Selon le président de l’Apoce, Baladna réalisera bientôt un investissement important à El Bayadh

Relayant l’information sur sa page Facebook, le Président de l’Organisation de protection du consommateur (Apoce), Mustapha Zebdi, a fait savoir que la société qatarie Baladna réalisera bientôt un investissement important dans la wilaya d’El Bayadh.

L’entreprise qatarie, considérée comme l’une des plus importantes sociétés de production laitière du golfe Persique, compte investir dans la région de Bougtob, au nord de la wilaya d’El-Bayadh, selon la même source.

L’entreprise a pour objectif de fournir du fourrage et des vaches pour développer l’activité de la société mère au Qatar et exporter du lait vers des destinations internationales.

Le projet devrait démarrer au début de l’année prochaine, si les études techniques que l’équipe d’experts entend mener sur le sol et le climat correspondent aux aspirations du projet, selon le président de l’Apoce.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine