HomeénergieLe pétrole chute après la révision à la baisse des prévisions de...

Le pétrole chute après la révision à la baisse des prévisions de l’Opep

Les cours du pétrole ont fortement reculé lundi, déprimés par un nouvel abaissement des prévisions de demande de l’Opep et la flambée des cas de Covid-19 en Chine, rapporte l’agence AFP.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a glissé de 2,96%, pour clôturer à 93,14 dollars. Quant au West Texas Intermediate (WTI) américain, avec échéance en décembre, il a lui perdu 3,47%, à 85,87 dollars.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) table toujours sur une progression marquée de la demande d’or noir en 2023, comme en 2022, mais a diminué, dans les deux cas, son estimation de 100.000 barils par jour.

Le cartel avait déjà taillé dans ses prévisions à plusieurs reprises, la dernière fois en octobre. Il a indiqué que cet ajustement était attribuable notamment aux restrictions sanitaires en Chine.

L’effet de l’annonce, vendredi, d’un allégement des contraintes sanitaires pour les voyageurs se rendant dans le pays a été atténué par un nouveau regain des cas de Covid-19.

La Commission nationale de la santé (NHC) a fait état lundi de 14.409 nouveaux cas de coronavirus en Chine, un niveau plus observé depuis avril. Le principal foyer se trouve dans la province de Guangdong et sa capitale, Guangzhou, quatrième plus grande ville de Chine et objet de restrictions depuis plusieurs jours.

Les cours du brut ont également été pénalisés par le léger raffermissement du dollar, après une dégringolade de plusieurs jours.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine