HomeActualitéNationalRezig: un budget de 38,5 mds de DA affecté à la subvention...

Rezig: un budget de 38,5 mds de DA affecté à la subvention du sucre et de l’huile

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig a affirmé, jeudi à Alger, que le projet de loi de finances (PLF) 2023 avait alloué un budget de 38,5 milliards de DA pour la subvention du sucre blanc et de l’huile raffinée.

S’exprimant devant la commission financière et du budget de l’APN dans le cadre de l’examen du PLF 2023 lors d’une séance présidée par Lakhdar Salmi, président de la commission, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar, M. Rezig a fait savoir que le PLF 2023 a affecté également au secteur un (1) milliard de DA pour le Fonds de compensation des frais de transport des marchandises vers le Sud.

Ces frais envisagés s’inscrivent dans le cadre du budget de fonctionnement du secteur du commerce au titre de l’année 2023, à hauteur de 57,38 milliards de DA, le budget d’équipement, quant à lui, s’élève à plus de 8,87 milliards de DA, a-t-il expliqué.

Le budget global alloué au secteur du commerce dans le cadre du PLF 2023 s’élève à 66,21 milliards de DA, a indiqué M. Rezig.

S’agissant du budget d’équipement, le ministre a précisé que « son secteur, au vu de son rôle efficace dans la mise en oeuvre du plan du gouvernement, a obtenu une autorisation d’inscrire un nouveau programme d’une enveloppe financière globale de 2,15 milliards de DA ».

Ce programme comporte l’aménagement des laboratoires de contrôle de qualité et de répression des fraudes à Adrar, Bechar et Tamanrasset pour une valeur financière de 200 millions de DA, l’acquisition d’équipements scientifiques de recherche des résidus des pesticides dans le blé au profit des laboratoires de Annaba, Oran et Alger pour 200 millions de DA et la réalisation et l’équipement de neuf sièges de laboratoires de qualité et de répression des fraudes à Illizi, Beni Abbès, In Guezzam, El Meghaier, El Menia, Touggourt, In Salah, Djanet et Ouled Djellal pour un montant de 1,31 milliards de DA.

Sur la politique du secteur, le ministre du Commerce a affirmé qu’il poursuivra l’encouragement des exportations hors hydrocarbures et l’accompagnement des exportateurs en leur apportant le soutien nécessaire pour améliorer leurs capacités concurrentielles en vue d’atteindre 10 milliards de dollars comme valeur des exportations algériennes hors hydrocarbures au titre de l’année 2023.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine