HomeActualitéNationalReprise du marché automobile : les banques islamiques se préparent

Reprise du marché automobile : les banques islamiques se préparent

La reprise du marché automobile en Algérie, après la relance des usines de montage et l’autorisation d’importer les véhicules d’occasion, a poussé les acteurs de la finance islamique (banques et assurances) à se préparer.

En marge de la 7ème édition du forum algérien de la finance islamique (FAFI), qui s’est tenu ce mardi à Alger, le directeur général d’Al Salam Banque, Nacer Hadar, a affirmé que sa banque relancera prochainement les produits de financement, rapporte l’agence officielle.

S’agissant de l’évolution du marché, il a été souligné l’impact positif qu’aurait à impliquer le retour du crédit automobile sur la finance islamique notamment dans la perspective du lancement de l’activité de fabrication de véhicules en Algérie.

A ce sujet, le chef de la division finance islamique du CPA a fait état de contacts entrepris avec les constructeurs en vue de signer des conventions de partenariat, assurant la commercialisation du véhicule neuf va booster la finance islamique en Algérie, selon le même média.

De son côté, le DG d’Al Salam Bank a assuré que son établissement est prêt à acheter des stocks de véhicules pour les revendeurs aux consommateurs selon les formules de la « Mourabaha » (marge bénéficiaire).

Renault Algérie a dévoilé les prix du véhicule Dacia Sandero Stepway dans son usine d’Oran et de la Renault Symbol, et dans le cadre de la reprise temporaire de l’usine, après avoir libéré les équipements nécessaires pour achever le processus de production d’environ mille (1000) voitures uniquement, ce qui signifie que la disponibilité sera très limitée.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine