HomeActualitéNationalLes nouveaux billets de 2000 DA au coeur d'une polémique en France

Les nouveaux billets de 2000 DA au coeur d’une polémique en France

L’Algérie a-t-elle délaissé le français sur ses billets de banque au profit de l’anglais? En effet, les nouveaux billets de banque de 2000 DA émis par la Banque d’Algérie à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance et du 31e Sommet arabe a suscité une polémique en France. Un tweet de Jean-Luc Mélenchon a lancé la polémique.

Melenchon a regretté que le français soit replacé par l’anglais sur le billet de banque algérien, déclarant dans tweet, qui était accompagné d’une l’image du billet de 2000 dinars.

« Ceci est un billet algérien. La langue commune ne l’est plus. Tristesse. Macron Borne ont échoué en tout et pour tout ».

Le tweet de Jean-Luc Mélenchon peut faire croire que l’anglais a été privilégié au détriment du français sur les billets de banque algériens. Toutefois, la langue française ne figurait pas précédemment sur les billets de banque algériens.

Cela s’inscrit dans le sillage de la nouvelle orientation des autorités algériennes visant une utilisation plus fréquente de la langue anglaise.

L’enseignement de l’anglais a été introduit pour la première fois cette année dans le cycle primaire, alors que le volume horaire des cours de français reste inchangé.

En annonçant en juillet dernier l’introduction de l’anglais au primaire dès la rentrée de septembre, le président Abdelmadjid Tebboune a qualifié le français de « butin de guerre ». Mais, avaitajouté le président algérien, l’anglais est la langue des « sciences » actuellement.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine