HomeénergieSonatrach participe à Oran au Salon des énergies renouvelables ERA 2022

Sonatrach participe à Oran au Salon des énergies renouvelables ERA 2022

Le groupe Sonatrach participe à la 12e édition du Salon international des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable « ERA 2022 », organisée du 24 au 26 octobre, au centre des conventions d’Oran, a indiqué, mardi, un communiqué du groupe.

Organisé cette année sous le thème: « La transition énergétique, pour une croissance verte », le Salon regroupe des experts, des investisseurs, et des universitaires activant dans le domaine des énergies renouvelables, de l’environnement et du développement durable.

Le thème retenu s’inscrit en droite ligne avec l’orientation internationale vers une transition énergétique réussie et sûre, souligne le Groupe Sonatrach qui rappelle son adhésion à l’effort national de développement des énergies renouvelables et sa contribution à la mise en œuvre du programme national des énergies renouvelables à travers la promotion des énergies propres au sein de ses installations énergétiques.

ERA 2022 prévoit un « riche  » programme qui permettra aux experts et aux spécialistes de se pencher sur des thématiques en lien avec la transition énergétique et les énergies renouvelables, et de traiter des questions inhérentes à la rationalisation des coûts de production de l’énergie et sa consommation en Algérie, lit-on dans le communiqué.

Cette manifestation se veut également « une aubaine pour les entreprises privées et publiques pour exposer leurs expériences et plans de développement, et une opportunité pour les startup de présenter leurs innovations et leurs solutions dans les énergies renouvelables », selon la même source .

Convaincue que la réalisation de la sécurité énergétique est la responsabilité de tous, Sonatrach a rappelé sa stratégie de développement en matière de réalisation des centrales solaires et son recours aux nouvelles technologiques de plaques photovoltaïques pour la production solaire de l’électricité au niveau des sites de production, à l’effet de réaliser l’économie du gaz utilisé et réduire l’empreinte carbone, conclut le communiqué.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine