HomeActualitéNationalLe ministre de l'Industrie évoque les prix des voitures importées

Le ministre de l’Industrie évoque les prix des voitures importées

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar a déclaré, mardi à Alger, que les prix des véhicules importés en Algérie seraient « raisonnables » et obéiraient à la loi de l’offre et de la demande, rapporte l’agence officielle APS. 

« Les prix des véhicules importés obéiront à la loi de l’offre et de la demande », a déclaré le ministre à la presse lors d’une tournée au salon de l’alimentation organisé en marge de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation.

Pour rappel, le président Tebboune a autorisé l’importation des véhicules de moins de trois ans d’âge. Les modalités ont été définies dans le projet de loi de Finances 2023.

Le ministère de l’Industrie et le constructeur automobile FIAT, appartenant au groupe Stellantis, ont signé un accord pour la fabrication de véhicules à Oran. Les premiers modèles sortiront fin 2023.

Le constructeur automobile français Renault a également annoncé la reprise des activités de son usine de montage à Oran.

Suite à ces décisions, le marché automobile en Algérie s’est effondré. Les prix des véhicules d’occasion ont chuté, même si les vendeurs restent attentistes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine