Accueilla deuxL'économie algérienne devrait croître de 4,7% en 2022

L’économie algérienne devrait croître de 4,7% en 2022

- Advertisement -

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour l’économie algérienne en 2022 à 4,7%, soit le double de ses précédentes prévisions qui tablaient sur une croissance de 2,4%.

C’est 2,3% de plus que ce qu’envisageait le FMI en avril dernier, selon son dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié à l’occasion de la tenue des Assemblées annuelles conjointes avec la Banque Mondiale.

The graduate Fair

Pour l’année 2023, le Produit intérieur brut (PIB) réel algérien devrait enregistrer une croissance de 2,6%, selon les nouvelles projections de l’institution de Bretton Woods, basée à Washington.

Les précédentes prévisions en avril tablaient sur une croissance de 2,4%.

Par ailleurs, le solde des transactions courantes de l’Algérie devrait repasser à la zone positive, pour s’établir à 6,2% du PIB (contre 2,9 % anticipé en avril) et 0,6% du PIB en 2023.

Le solde des transactions courantes représentait -2,8% du PIB en 2021, d’après le même rapport.

Pour l’ensemble de la région Moyen-Orient et Asie centrale (MOAC), le FMI prévoit une croissance de 5% en 2022 et 3,6% en 2023, « des taux qui reflètent largement les perspectives favorables pour les pays producteurs des hydrocarbures ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine