HomeActualitéNationalProgramme PASA : 15 huileries algériennes au Salon international de l'alimentation de...

Programme PASA : 15 huileries algériennes au Salon international de l’alimentation de Paris

Quinze (15) moulins oléicoles algériens participeront au Salon international de l’alimentation (SIAL 2022) qui se tiendra du 15 au 19 octobre à Paris, et ce, dans le cadre du Programme d’appui au secteur de l’agriculture en Algérie (PASA), a indiqué mardi un communiqué de PASA, repris par l’agence APS.

« Le programme a réservé et aménagé un stand PASA- Pôle Soummam au coeur du SIAL Paris 2022. Le stand accueillera une sélection de 15 huileries, entre exportateurs et primo exportateurs, de la zone projet étendue, englobant Bejaïa, Bouira, Tizi Ouzou, Jijel, Bordj Bou Arreridj, Sétif, Médéa et Boumerdes », selon la même source.

Le choix des moulins oléicoles participants au salon a été arrêté en fonction des critères liées à la qualité de l’huile vierge extra, analysée et contrôlée par le laboratoire agréé de l’Institut national de recherche en agronomie d’Algérie (INRAA), la bouteille en verre opaque, étiquetée conformément à la réglementation et dotée du code barre.

Les critères concernent également les volumes « disponibles  et suffisants » pour satisfaire les acheteurs et distributeurs, ajoute le communiqué.

L’Algérie est l’un des grands pays producteur et consommateur d’huile d’olive

Le PASA-Pôle Soummam est financé par l’Union Européenne (UE), en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et du développement rural et l’INRAA, Expertise France et l’Agence française de coopération technique internationale.

Le programme réalise des activités pour le renforcement des acteurs du secteur stratégique de oléiculture, dont l’appui à l’émergence, et la visibilité des acteurs privés pour la mise en marché et l’exportation des huiles d’olive, selon la même source.

Avec près de 500.000 hectares de terres agricoles réservées aux oliviers, l’Algérie est l’un des grands pays producteur et consommateur d’huile d’olive.

La filière oléicole constitue actuellement « un des segments stratégiques pour le développement de l’économie en Algérie », selon le communiqué de PASA.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine