HomeActualitéNationalEl Watan : les travailleurs de nouveau en grève

El Watan : les travailleurs de nouveau en grève

Les travailleurs du quotidien national El Watan ont décidé de reprendre la grève pour une durée d’un mois à partir de ce vendredi 16 septembre 2022. Ils sont sans salaires depuis le mois de mars dernier.

« Les travailleurs de la SPA El Watan, représentés par la section syndicale, constatent, qu’après une suspension de la grève illimitée pour une durée d’un mois, l’employeur n’a toujours pas trouvé de solution au versement des salaires impayés depuis le mois de mars 2022 », a annoncé la section syndicale-UGTA, dans un communiqué, sanctionnant l’assemblée générale tenue mercredi.

En juillet dernier, les travailleurs d’El Watan ont entamé une grève cyclique pour réclamer leurs salaires avant d’opter pour une grève illimitée à partir de la fin du même mois, suspendue pour une durée d’un mois le 16 août dernier.

La section syndicale d’El Watan a rappelé qu’ils ont suspendu leur grève « afin de donner à l’employeur l’ultime chance de satisfaire les revendications des salariés ». Mais, devant l’incapacité de la direction de trouver une solution, les travailleurs ont décidé de « reprendre leur mouvement de grève illimitée, dès vendredi 16 septembre 2022 ».

Pour rappel, les comptes de l’entreprise El Watan sont bloqués depuis mars dernier à cause de ses dettes d’un montant de 55 millions de dinars d’impôts et de 45 millions de dinars d’un crédit contracté auprès de la banque Crédit populaire d’Algérie (CPA).

La société a sollicité l’intervention des pouvoirs publics pour l’établissement d’un calendrier de paiement des créances, estimant que le redressement d’El Watan est possible grâce à ses actifs, au fort potentiel de son lectorat. Le 20 juillet dernier, dans un entretien au site 24h Algérie, son directeur, Mohamed Tahar Messaoudi, avait mis en garde sur le risque de fermeture définitive du journal, si la situation perdure.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine