HomeEntreprises-ManagementL'activité de la société Alzinc relancée avant la fin de l'année

L’activité de la société Alzinc relancée avant la fin de l’année

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a effectué, ce mercredi 14 septembre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tlemcen.

Parmi les étapes de cette visite est Ghazaouet (nord de Tlemcen) où le ministre de l’Industrie a inspecté la société algérienne de zinc et dérivés Alzinc, dont l’activité est l’arrêt depuis 2017 en raison de l’accumulation de ses dettes et son incapacité à l’acquisition des matières premières nécessaires à production et payer les salaires de ses employés.

Ahmed Zeghdar, qui a qualifié la société d’unique en son genre en Algérie et deuxième en Afrique, a estimé qu’elle possède « d’installations et d’équipements ainsi qu’une main d’oeuvre qualifié qui lui permettent de relancer son activité et recouvrer ses capacités de production et retrouver sa place sur le marché national et international ».

Le ministre a fait savoir que l’activité d’Alzinc sera relancée avant la fin de l’année, et ce, dans le cadre du programme visant à relancer 51 sociétés publiques en arrêt d’activité. M. Zeghdar a souligné l’importance de cette société « stratégique » pour l’économie nationale et le rôle qu’elle jouera dans la réduction de la facture d’importation de certains produits nécessaires à de nombreuses branches industrielles.

Projet de zone industrielle à Ouled Ben Damou

Le ministre de l’Industrie s’est également rendu dans la localité de Maghnia (Ouest de Tlemcen) où il a inspecté le projet de réalisation d’une zone industrielle d’Ouled Ben Damou, dont le taux d’avancement des travaux a atteint 72%. La zone industrielle s’étale sur une superficie de 103 hectares et divisée en 74 lots.

S’exprimant lors de la visite du chantier de la zone industrielle, M. Zeghdar a indiqué qu’après la finalisation des textes de la loi relative à l’investissement, maintenant, la propriété est donnée au foncier industriel et sa disponibilité.

Le ministre a instruit l’Agence nationale de médiation et de contrôle du foncier sur la nécessité d’accélérer l’achèvement de la zone industrielle d’Ouled Ben Damou pour être prête avant la fin de l’année, en plus des zones industrielles de Larbaâtache (Blida) et d’El Kseur (Béjaïa).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine