HomeActualitéNationalImportation automobile : "Nous n'avons accordé aucun agrément" (Ahmed Zeghdar)

Importation automobile : « Nous n’avons accordé aucun agrément » (Ahmed Zeghdar)

« Nous n’avons accordé aucun agrément pour importer des voitures. Nous sommes en train de négocier avec des entreprises internationales pour faire entrer des voitures en Algérie », a déclaré, ce samedi 19 septembre, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, en marge d’une réunion avec les directeurs centraux et locaux du secteur de l’industrie.

Le ministre a expliqué que des négociations ont commencé avec les « grandes entreprises » de l’industrie automobile, qui seront annoncées après la publication des textes d’application de la nouvelle loi sur les investissements « dans les prochains jours ».

Le ministre Zeghdar a donné quelques détails sur les activités de ces entreprises, car il est prévu que les entreprises internationales seront autorisées à « entrer sur le marché dans le cadre d’un processus de montage », avant d’entamer une véritable industrie.

Le ministre a également indiqué qu’ « aucun agrément n’a été accordé à ce jour », notant que les dates de démarrage de l’activité sont liées au niveau de « réponse des entreprises aux conditions imposées par l’État concernant la création d’une véritable filière industrielle ».

Par ailleurs, M. Zeghdar a fait savoir que son département était en passe de recenser les entreprises confisquées par la justice afin de les fusionner dans le cadre d’un Holding devant inclure de 42 entreprises.

Plus de 9.000 emplois ont été préservés dans ces entreprises confisquées relevant des secteurs du bâtiment, d’industrie et des transports, a-t-il poursuivi.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine