HomeActualitéNationalCampagne moisson-battage : accélérer l'indemnisation des agriculteurs affectés avant le début de...

Campagne moisson-battage : accélérer l’indemnisation des agriculteurs affectés avant le début de la saison

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée, le ministre de l’Agriculture d’accélérer l’indemnisation des agriculteurs affectés, avant le début de la saison agricole en leur assurant tous les moyens nécessaires, donnant des instructions quant à l’impérative exploitation, dès cette saison, des moyens technologiques, notamment les drones pour identifier les sites et les conditions de stockage des céréales, selon un communiqué du Conseil des ministres.

«Concernant la campagne moisson-battage, le Président a instruit le ministre de l’Agriculture d’accélérer l’indemnisation des agriculteurs affectés, avant le début de la saison agricole en leur assurant tous les moyens nécessaires», précise la même source.

«Il a ordonné l’indemnisation du reste des victimes des récents incendies à travers un recensement minutieux associant les autorités locales», ajoute le communiqué.

«Le Président a donné des instructions quant à l’impérative exploitation, dès cette saison, des moyens technologiques, notamment les drones pour identifier les sites et les conditions de stockage des céréales», souligne la même source.

Le Président Tebboune a également enjoint de «lancer une campagne nationale avec l’association de tous les acteurs des collectivités locales et des agriculteurs, en vue d’œuvrer rapidement à l’augmentation du rendement de la production par hectare de blé et d’orge, tout en intensifiant le partenariat étranger, dans l’objectif d’atteindre une moyenne de production de 30 à 35 quintaux par hectare».

Le président de la République a ordonné l’extension de la capacité de stockage stratégique des céréales, à l’échelle nationale et la mise en place d’une commission nationale supervisée par le Premier ministre et présidée par les walis, chacun dans sa wilaya, pour assurer un suivi direct de la campagne moisson-battage.

Il a également ordonné le «recours à la photographie par drones, tout en assurant la coordination entre les services de l’Agriculture et de sécurité pour déterminer les superficies réelles des terres cultivées».

Le président de la République a instruit, en outre, d’œuvrer en coordination avec les ministères de l’Agriculture et du Commerce afin de faciliter les échanges dans le domaine de l’élevage de bétail et de production de viandes rouges, avec les pays africains, afin de parvenir à une diversification de la production et à un équilibre des prix.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine