HomeActualitéNationalPrésident Tebboune : La visite du Président Macron en Algérie a "remis...

Président Tebboune : La visite du Président Macron en Algérie a « remis beaucoup de choses à leur place »

La visite officielle de trois jours en Algérie, effectuée par le Président français, M. Emmanuel Macron, depuis jeudi est « très réussie » et a « remis beaucoup de choses à leur place », a indiqué samedi à Alger, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

« C’est une visite excellente, nécessaire et utile pour la relation entre les deux pays. De mon point de vue, c’est une visite très réussie qui a remis beaucoup de choses à leur place », a déclaré le Président Tebboune à la presse à l’issue de la signature de la « Déclaration d’Alger pour un partenariat renouvelé » entre l’Algérie et la France.

La déclaration du président de la République a eu lieu au salon d’honneur de l’aéroport international Houari-Boumediene, en présence du Président Macron et des délégations des deux pays.

La visite du président Français a ainsi « permis un rapprochement qui n’aurait pas été possible s’il n’y avait pas la personnalité même du Président Macron », a ajouté le Président Tebboune.

La question de la mémoire sera traitée « sous l’angle historique et non politique »

Le président Tebboune a indiqué que la commission d’historiens qui sera mise en place dans les prochains jours entre l’Algérie et la France, aura à traiter la question liée à la mémoire « sous l’angle historique et non politique ».

« Nous nous sommes mis d’accord pour la mise en place d’une commission d’historiens dépolitisée. Je pense qu’elle pourrait être installée dans les quinze ou vingt jours qui suivent. Elle aura à traiter la question de la mémoire sous l’angle de l’histoire et non de la politique », a déclaré le président de la République.

S’agissant du temps imparti aux spécialistes pour mener leur travail, le Président Tebboune a indiqué avoir évoqué avec son homologue français « un délai d’une année ou moins, si le travail est finalisé avant ».

« Mais s’ils (les spécialistes) prennent encore plus de temps, tant mieux car les bonnes choses prennent du temps », a-t-il ajouté.

L’Algérie « défend toujours l’intérêt de l’Afrique »

Le président de la République a déclaré que l’Algérie, en sa qualité de l’une des premières puissances en Afrique, défend toujours l’intérêt du continent.

« Avec le Président français, nous nous sommes entendus sur l’avenir qui concerne les deux pays. Nous allons agir ensemble dans beaucoup de domaines en dehors de l’Algérie et de la France, dans l’intérêt de l’Afrique que nous défendons toujours », a déclaré le Président Tebboune.

Tout en soulignant que la France « est aussi assez proche de l’Afrique », le président de la République a relevé que le rapprochement entre l’Algérie et la France, à la faveur de la visite du Président Macron, permettra aux deux pays d' »aller très loin ».

« C’est la première fois, depuis l’indépendance, qu’une réunion s’est tenue (hier vendredi) en présence des deux présidents de la République et des services de sécurité concernés des deux pays, y compris l’Armée, des deux côtés, ce qui augure d’une action commune dans l’intérêt de notre environnement géopolitique », a-t-il affirmé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine