HomeActualitéNationalBedoui placé sous mandat de dépôt

Bedoui placé sous mandat de dépôt

La chambre d’accusation près la Cour d’Alger a ordonné le placement en détention provisoire de l’ancien premier ministre Noureddine Bedoui, rapporte ce mardi Echourouk Online.

Selon la même source, la Cour d’Alger a annulé la décision prise dimanche par le juge instructeur du pôle économique et pénal du tribunal de Sidi Mhamed de placer Noureddine Bedoui sous contrôle judiciaire, avec retrait de son passeport, après son audition sur des affaires de corruption qui remontent à l’époque où il était wali à Constantine.

Echourouk Online précise qu’il a été auditionné dans l’affaire liée la manifestation « Constantine, capitale de la culture arabe ».

En septembre 2021, Noureddine Bedoui avait été présenté devant le juge d’instruction près le pôle économique et pénal du tribunal de Sidi Mhamed qui l’a placé sous contrôle judicaire.

Pour rappel, Bedoui, 62 ans, avait occupé le poste de wali de Constantine et de plusieurs wilayas. Ce diplômé de l’Ecole nationale d’administration, avait été nommé ministre de l’Enseignement et de la Formation professionnels du 11 septembre 2013 au 14 mai 2015, puis ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales du mai 2015 à 2 avril 2019.

De mars à décembre 2019, il avait occupé le poste de premier ministre. Il avait été démis de ses fonctions au lendemain de l’élection d’Abdelmadjid Tebboune comme président de la République lors des présidentielles du 12 décembre 2019

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine