HomeActualitéNationalRepas Air Algérie : la FAC appelle les passagers à être "compréhensifs"

Repas Air Algérie : la FAC appelle les passagers à être « compréhensifs »

Un incendie a ravagé le 25 juillet dernier le centre de production catering d’Air Algérie Catering, causant des pertes matérielles importantes. Suite à l’incendie, une cellule de crise a été mise en place afin d’assurer des prestations adaptées sur les vols au départ d’Alger (sandwichs et collations). Trois semaines après l’incendie, le service n’a pas encore repris.

Les repas servis lors des vols de la compagnie aérienne nationale Air Algérie sont très commentés sur les réseaux sociaux. Les avis des passagers sont partagés entre ceux qui trouvent le service acceptable et d’autres qui n’hésitent pas à critiquer le menu.

Les retours négatifs se sont multipliés après l’incendie qui a ravagé le centre de production catering d’Air Algérie à l’aéroport international d’Alger. La dernière critique en date, est celle d’un passager ayant fait le vol Alger-Paris Orly avec Air Algérie le vendredi 12 août.

Ce passager, qui n’est visiblement pas satisfait, a publié sur Facebook la photo du repas servi lors du vol en question. Le menu est composé d’un sandwich, un jus, une portion de fromage et un petit gâteau industriel. « Hier (vendredi 12 août, ndlr) vol Alger-Paris Orly avec le prix du billet à 600 euros », a-t-il écrit.

La multiplication des réclamations et des critiques a fait réagir la Fédération algérienne des consommateurs (FAC). Cette dernière, sur invitation du directeur général d’Air Algérie Catering, s’est rendue, jeudi, au centre ravagé par l’incendie.

La même fédération a expliqué, dans un communiqué, que cette visite intervient également « en réponse aux plaintes des usagers d’Air Algérie à propos des repas servis sur les vols internationaux ».

Sur place, la FAC a constaté « l’étendue des dégâts causés par l’incendie ». Elle a constaté la destruction quasi-totale des machines et équipements de production des repas ainsi que de l’immeuble abritant le centre de production catering.

Selon la même fédération, le centre en question a « néanmoins, fourni de grands efforts pour assurer la continuité du service dans les boutiques avoisinantes et par les moyens disponibles ».

La FAC a appelé « les passagers d’Air Algérie à être compréhensifs de ces circonstances et à accepter les repas servis jusqu’à ce que l’activité de la société soit rétablie dans les prochaines semaines ».

La Fédération algérienne des consommateurs à sollicité l’intervention du Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, pour « donner les instructions nécessaires permettant d’aider cette société névralgique (…) à reprendre ses activités au complet ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine