HomeActualitéNationalVol Air Algérie à moitié vide : deux salariés en détention provisoire

Vol Air Algérie à moitié vide : deux salariés en détention provisoire

L’affaire de l’avion d’Air Algérie qui a décollé d’Oran à destination d’Adrar avec une centaine de sièges vides avait soulevé une vague d’indignation.

Le juge d’instruction du tribunal Es Sènia (Oran) a ordonné le placement en détention provisoire de deux salariés d’Air Algérie, tandis que trois autres ont été placés sous contrôle judiciaire, rapportent ce jeudi 11 août plusieurs médias.

Lors de sa dernière rencontre périodique avec la presse nationale, le président Tebboune a évoqué l’affaire d’un avion ayant décollé d’Oran à destination d’Adrar avec une centaine de sièges vides, et ce, au moment où des passagers cherchaient désespérément une place.

Les mis en cause sont accusés d’abus de fonction, suite à leur comportement dénoncé, entre autres, par le chef de l’état en personne, selon la même source.

Pour rappel, un avion d’Air Algérie aurait quitté l’aéroport d’Oran à moitié vide et avait atterri à l’aéroport d’Adrar le même jour, laissant derrière lui plusieurs passagers qui auraient pu être embarqués.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine