HomeénergiePetrofac décroche un contrat dans les hydrocarbures en Algérie

Petrofac décroche un contrat dans les hydrocarbures en Algérie

Petrofac, leader d’un consortium avec Génie Civil et Bâtiment (GCB), a reçu notification de l’attribution provisoire d’un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction avec Sonatrach pour le projet de développement Tinhert EPC2 en Algérie, a indiqué, hier jeudi, l’entreprise dans un communiqué publié sur son site officiel.

Le contrat est évalué à environ 300 millions de dollars américains, la part de Petrofac étant d’environ 200 millions de dollars américains.

Le projet porte sur une nouvelle installation centrale de traitement (CPF) avec des unités de séparation et de décarbonisation en entrée.

La portée des travaux comprend également les raccordements aux installations de séparation et de surpression d’Alrar existantes, que Petrofac a initialement aidé à livrer en 2018, ainsi que la mise en service, le démarrage et les tests de performance.

Une fois terminé, le développement stimulera la production de gaz naturel et éliminera le CO2 des réserves de gaz du champ, conformément aux spécifications du marché mondial, permettant une croissance économique supplémentaire dans le pays.

« Le consortium Petrofac et GCB témoigne de notre concentration sur la livraison locale, grâce à des investissements dans les chaînes d’approvisionnement et la main-d’œuvre locales. Nous sommes très heureux d’avoir été informés de cette attribution provisoire par Sonatrach, qui reflète leur confiance dans notre capacité à générer de la valeur dans le pays, tout en fournissant en toute sécurité des infrastructures énergétiques d’importance stratégique », a déclaré Elie Lahoud, directeur de l’exploitation de la division Engineering & Construction de Petrofac, cité dans le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine