HomeénergieChamp gazier de Tinrhert (Illizi) : Petrofac s'exprime sur l'avancement du projet

Champ gazier de Tinrhert (Illizi) : Petrofac s’exprime sur l’avancement du projet

La société britannique d’ingénierie, de technologies et de la réalisation de projets dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie, s’est exprimée, ce jeudi 28 juillet 2022, dans un communiqué, sur l’avancement du projet de développement du champ gazier de Tinrhert à Ohanet à In Amenas (wilaya d’Illizi).

« Une étape majeure a été franchie dans la livraison du projet de développement du champ Tinrhert de Sonatrach en Algérie, avec l’introduction en toute sécurité des premiers hydrocarbures pour le démarrage de la production », annonce Petrofac, qui ajoute : « Une fois terminé, le développement stimulera les capacités de production de gaz naturel pour les marchés locaux et d’exportation, permettant la croissance économique dans le pays. »

« Situé à Ohanet, à environ 1 500 km au sud-est d’Alger, l’étendue des travaux de Petrofac a inclus un nouveau centre de séparation et de compression à l’entrée, prolongeant l’installation centrale de traitement existante que la société a participé à la livraison en 2002 », rappelle la société britannique.

Et d’expliquer : « Le centre éliminera le CO2 et le mercure du les réserves de gaz du champ, de sorte que le gaz est conforme aux spécifications du marché mondial. La deuxième partie du projet comprend la construction d’un réseau de pipelines d’environ 400 km pour connecter 36 nouveaux puits, ainsi que la mise en service, le démarrage et les tests de performance des installations. »

« L’introduction du premier gaz est une étape importante dans la mise en ligne du projet. Les équipes se concentrent maintenant sur le démarrage complet alors que nous nous dirigeons vers un achèvement en toute sécurité. Nous sommes fiers que cela continue de s’appuyer sur notre expérience réussie, Petrofac travaille pour soutenir la production pétrolière et gazière de l’Algérie depuis plus de deux décennies depuis notre premier contrat majeur, le développement original ici à Ohanet, en 2000 », a déclaré Manish Bhojwani, directeur national de Petrofac en Algérie, cité dans le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine