AccueilEntreprises-ManagementHuile d'olive : la marque oranaise "Aulisua" décroche l'or à Londres

Huile d’olive : la marque oranaise « Aulisua » décroche l’or à Londres

- Advertisement -

L’huile d’olive algérienne continu de se distinguer à l’international. Cette fois, c’est une marque oranaise qui a été primée à Londres au Royaume-Uni.

En effet, la marque d’huile d’olive « Aulisua » appartenant à la société Bio Lalla Mariem implantée au cœur de domaines oléicoles de Misserghine, près d’Oran, a décroché la médaille d’or lors d’un concours « London international health olive oil competition quality 2022 » rapporte le journal El Watan dans son édition de ce samedi 23 juillet.

The graduate Fair

Le jury de cette compétition a récompensé cette marque oranaise pour la qualité de son huile d’olive jugée d’excellente qualité, précise la même source.

Entrée en production, il y a à peine une année, cette entreprise oléicole emploie 60 salariés et a produit 200.000 litres d’huile cette saison (2021/2022). Son directeur général, Amane-Allah Tabet-Helal, cité par le même journal, a expliqué : « À l’origine, Aulisua est une passion et l’envie de partager l’authenticité du terroir algérien. »

« Implantée au milieu d’oliveraies qui s’étendent sur 30 hectares dans la région de Misserghine, notre huilerie produit une huile qui exhale pleins d’arômes fruités, des saveurs très complexes et harmonieuses », a-t-il précisé.

M. Tabet-Helal a ajouté : « Notre huilerie est à la pointe des dernières technologies tant en matière de contrôle du taux d’acidité de l’huile qu’au niveau de la charte mise en place avec nos producteurs au moment de la cueillette des olives. Cela nous permet d’offrir au consommateur algérien une huile d’olive équilibrée, douce et ardente à la fois, issue de la première pression à froid des olives essentiellement de la variété Achemlal ».

Selon lui, « la marque Aulisua produit de l’huile d’olive vierge, vierge extra et Premium, « sans additifs et sans adjonction d’autres huiles. » « Certaines de nos huiles ont un goût de noisette, d’autres ont plutôt une saveur de la tomate douce et légère. C’est une huile d’olive extraite à froid par procédé mécanique. Elle n’a subi ni raffinage, ni traitement chimique. Le stockage du produit fini répond à des normes internationales très rigoureuses afin de préserver sa qualité », a-t-il expliqué.

Sur le plan environnemental, la société Bio Lalla Mariem a développé une grande expertise dans la valorisation des sous-produits en recyclant la totalité des margines et des grignons. « Les feuilles et les branches des oliviers sont soit compostées ou recyclées. Forte de son expérience, cette entreprise aide les entreprises dans leur transition écologique », fait savoir M. Tabet Helal.

« Cette distinction internationale permettra à cette société de partir à la conquête de nouveaux débouchés à l’export », qui « compte coordonner ses efforts avec d’autres partenaires pour créer un consortium qui aura comme mission de contribuer au processus de labellisation et de la normalisation de la filière oléicole locale », selon le journal El Watan. 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine