HomeActualitéInternationalJapon : l'ex-premier ministre Shinzo Abe décédé après une attaque par balles

Japon : l’ex-premier ministre Shinzo Abe décédé après une attaque par balles

L’ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe est décédé vendredi des suites de ses blessures, quelques heures après avoir été attaqué par balles lors d’un meeting électoral à Nara (ouest), ont annoncé les médias locaux NHK et Jiji.

« D’après un haut responsable du PLD, (le Parti libéral-démocrate au pouvoir au Japon, NDLR), l’ancien Premier ministre Abe est mort à l’hôpital » du département de Nara où il avait été transféré après l’attaque, a déclaré la NHK.

Citant des sources policières, la chaîne de télévision publique NHK avait déclaré plus tôt qu’un homme d’une quarantaine d’années avait été arrêté pour tentative de meurtre et qu’une arme à feu lui avait été confisquée.

L’ancien chef de l’exécutif âgé de 67 ans prononçait un discours lors d’un rassemblement de campagne en vue des élections sénatoriales de dimanche, lorsque des coups de feu ont été entendus, ont indiqué la chaîne nationale NHK et l’agence de presse Kyodo.

Abe s’est effondré et saignait du cou, a déclaré une source du Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir à l’agence de presse Jiji.

L’ex-Premier ministre japonais avait été en poste en 2006 pour un an, puis de nouveau de 2012 à 2020, date à laquelle il avait été contraint de démissionner pour des raisons de santé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine