HomeActualitéNationalAlgérie : Vers la création d'un conseil supérieur de régulation des importations

Algérie : Vers la création d’un conseil supérieur de régulation des importations

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, ce dimanche 3 juillet 2022, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen et au débat de projets de lois relatifs à la liberté syndicale et à l’exercice du droit syndical, au statut général de la fonction publique, et à la protection, le contrôle et la traçabilité du commerce international et domestique.

Dans un communiqué publié sur la page Facebook de la Présidence de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné « l’élaboration d’un projet de loi portant création d’un conseil supérieur de régulation des importations. »

Ce conseil, sous la tutelle du Premier ministre, sera chargé « des missions de définition des produits, biens et marchandises destinés au marché national », et dont « le fonctionnement sera interactif, tenant compte de l’augmentation ou de la diminution du produit national. »

Le chef de l’Etat a affirmé, selon la même source, que « la protection de la richesse et des spécimens d’espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction doit s’inscrire dans le cadre d’une vision nationale inclusive. »

Projets de développement des mines de baryte

Après la présentation par le ministre de l’Energie et des Mines des projets de développement de la baryte en Algérie, le Président Tebboune a instruit d' »élargir la carte d’exploration de la baryte aux wilayas de l’extrême sud. »

Et de « réaliser des voies secondaires et temporaires pour les camions de plus de 20 tonnes transportant les produits du gisement de Gara Djebilet vers le nord, afin de préserver la route bitumée, et ce, en attendant le parachèvement du projet de réalisation de la voie ferrée. »

S’agissant du projet de loi portant statut général de la fonction publique, il a salué la teneur du statut général de la fonction publique qui « institue, pour la première fois, le droit à un congé en vue de la création d’une entreprise, facilitant ainsi l’accès au monde de l’entreprise et à l’entrepreneuriat notamment aux jeunes ambitieux, désirant s’imposer dans la nouvelle dynamique économique basée sur la diversification. »

Projet de loi relatif à la liberté syndicale et à l’exercice du droit syndical

Au sujet du projet de loi relatif à la liberté syndicale et à l’exercice du droit syndical, le Président Tebboune a ordonné au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale de poursuivre l’enrichissement de ce texte important visant à organiser l’action syndicale, en prenant en ligne de compte les orientations suivantes:

« Le projet de loi doit réguler et organiser l’exercice syndical, et éliminer le cumul négatif qu’a connu le pays dans ce domaine »; « Définir avec précision les modalités de création des syndicats, les conditions pour y adhérer, et les secteurs concernés par l’exercice du droit syndical. »

 « Inclure dans ce projet de loi un chapitre sur la notion de grève dans le domaine du travail, et définir ses conditions et ses critères juridiques »; « Mettre fin à la transhumance syndicale et faire la distinction entre la pratique syndicale et la pratique politique, en ce sens que chaque domaine est régi par son propre cadre juridique. »

Le Conseil des ministres approuve l’ouverture d’une école italienne en Algérie

Concernant l’accord entre le Gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire et la République italienne portant ouverture d’une école italienne en Algérie, le Conseil des ministres a approuvé l’ouverture d’une école italienne en Algérie. 

Le Président Tebboune a ordonné « d’autoriser l’ouverture de centres culturels italiens dans l’objectif d’enseigner la langue italienne dans les grandes villes, à l’instar d’Annaba, Constantine, Oran, Ouargla et Béchar. »

Renforcer les capacités de stockage des céréales au niveau national

Avant la clôture des travaux de la réunion du Conseil des ministres, le Président de la République a donné des orientations générales au Gouvernement, portant sur: 

« Le renforcement des capacités de stockage des céréales au niveau national, notamment dans les wilayas réalisant de grands rendements et l’interdiction du stockage dans les lieux non couverts, en vue d’augmenter les réserves nationales stratégiques de céréales. « 

« Œuvrer au renforcement de la production locale des containers, vu leur rareté sur les marchés internationaux actuellement »; « Accélérer la cadence de consolidation des flottes aérienne et maritime de l’Algérie »; « Ouvrir davantage de lignes vers des Etats africains et européens ». »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine