HomeActualitéNational"SIEE Pollutec 2022" : ouverture de la 17e édition à Alger

« SIEE Pollutec 2022 » : ouverture de la 17e édition à Alger

La 17ème édition du salon international des équipements, des technologie et des services de l’eau « SIEE Pollutec 2022 » a ouvert ses portes, lundi à Alger, avec la participation de 13 pays à cet un évènement qui évoquera des sujets en lien avec le dessalement de l’eau de mer et l’épuration des eaux usées et leur réutilisation.

L’ouverture de cette édition a été effectuée par le ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni, accompagné du ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hicham Sofiane Salaouatchi.

Cet événement se déroule du 20 au 23 juin au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (CIC, Alger) sous le slogan « Histoire glorieuse et nouvelle ère », à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance nationale.

A cette occasion, un riche programme comprenant des conférences sur les thèmes phares du marché de l’eau avec de nombreux sujets qui seront abordés, notamment le dessalement de l’eau de mer, l’épuration des eaux usées et leur réutilisation ou encore la qualité des produits.

Cette année encore, l’offre locale est très dynamique avec 60% de sociétés algériennes, principalement des leaders du marché, et attire de nombreuses entreprises internationales venant majoritairement d’Europe.

A ce titre, 13 pays seront représentés par des opérateurs venant de France, Italie, Allemagne, Portugal, Turquie, Pays-Bas, Corée du Sud, Autriche, Brésil, Chine et l’Inde.

Ce salon sera, également, l’occasion de découvrir les grandes réalisations du secteur et ses perspectives.

A cet effet, différentes agences sous tutelle du ministère des Ressources en Eau et de la Sécurité hydrique y prendront part, à l’instar de l’Agence de gestion intégrée des ressources en eau (AGIRE), de l’Office national d’irrigation et de drainage (ONID), de l’Algérienne des eaux (ADE), de l’Office national d’assainissement (ONA), de l’Agence nationale des barrages et transferts (ANDBT) et de l’Agence nationale des ressources hydrauliques (ANRH), montrant ainsi l’intérêt de l’Etat pour ce secteur en pleine expansion

Depuis 2005, ce salon met en relation les acteurs clés algériens et internationaux des secteurs de l’eau en Algérie sous le parrainage du ministère des Ressources en eau et de la sécurité hydrique.

La précédente édition a drainé plus de 4.200 visiteurs professionnels, venus à la rencontre de 100 entreprises exposantes.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine