AccueilActualitéNationalTriche au BEM : un député et un chef de brigade de...

Triche au BEM : un député et un chef de brigade de la Gendarmerie écroués

- Advertisement -

Un député de l’Assemblée populaire nationale (APN) et un chef de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale (GN) par intérim ont été placés sous mandat de dépôt, jeudi dernier, dans une affaire de fraude à l’examen du BEM, indique le procureur de la République près le tribunal d’El Oued, rapportent plusieurs médias.

L’affaire remonte au 7 juin dernier, quand le chef du centre d’examen dans la commune de Stil a dénoncé auprès du groupement territorial de la Gendarmerie d’El Meghair des pratiques de fraude.

The graduate Fair

Le député (A. A.) lui a transmis une enveloppe par l’intermédiaire du dénommé B. A., chef de brigade de la GN par intérim, contenant les réponses corrigées de la filière des mathématiques, pour les remettre à la fille du député, candidate aux épreuves du BEM au niveau du centre, selon le parquet, qui a aussitôt ordonné l’ouverture d’une enquête, ayant permis l’interpellation de quatre personnes dont le député, le chef gendarme ainsi que les dénommés K. K. et M. S.

Les mis en cause sont poursuivis pour fuite des sujets et réponses d’examens du BEM, abus de fonction, incitation d’employés au trafic d’influence et abus de fonction.

Présentés devant le parquet, le député et le chef de la brigade ont été placés sous mandat de dépôt alors que les deux autres mis en cause ont été mis sous contrôle judiciaire.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine