HomeEntreprises-ManagementENTMV : l'ex-PDG et deux responsables écroués

ENTMV : l’ex-PDG et deux responsables écroués

L’ancien Président Directeur-général de l’Entreprise nationale du transport maritime des voyageurs (ENTMV), Issad Kamel, a été placé sous mandat de dépôt, en compagnie de son chef d’escale à Alger, Kamel Eddalia et du directeur commercial, rapportent ce vendredi 10 juin 2022 plusieurs médias.

Les responsables ont été rattrapés par l’affaire est relative à la desserte du navire Badji-Mokhtar 3, du 2 juin dernier, assurant la liaison Marseille (France) – Alger.

Le bateau n’a transporté que 72 personnes et 25 véhicules, alors que sa capacité est de 1800 personnes et plus de 600 véhicules et que la demande sur la billetterie était très forte, selon la même source.

L’adjoint du PDG et le responsable de la cellule de numérisation des réservations.ont été placés sous contrôle judiciaire.

Les chefs d’accusation retenus contre les mis en cause sont «dilapidation de deniers publics», «abus de fonctions » et « abus d’autorité» et « non déclaration de biens » et « enrichissement illicite».

L’enquête a conclu que sept responsables de l’entreprise ont été identifiées comme étant les responsables de ces faits. En plus des cinq individus cités plus haut, il y a la directrice de l’Administration générale (F. M.) et le directeur de l’Exploitation de l’entreprise en France (H. A.)

Pour rappel, la présidence de la République avait annoncé, le 2 juin dernier, le limogeage du PDG et de son chef d’escale pour un «leur comportement qui porte atteinte à l’image de l’Algérie et qui nuit aux intérêts des citoyens».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine