HomeActualitéNationalHamadi : Les capacités nationales d’accueil des hôtels atteindront les 140.000 lits...

Hamadi : Les capacités nationales d’accueil des hôtels atteindront les 140.000 lits cet été

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, a indiqué, mercredi à Aïn Témouchent, que la capacité d’accueil des établissements hôteliers du pays atteindra les  140.000 lits durant la saison estivale de cette année.

Lors d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Ain Témouchent , le ministre a souligné que « le secteur du tourisme en Algérie enregistre des capacités d’accueil dépassant les 135.000 lits après avoir été, ces dernières années, à moins de 120.000 lits. Elles devront atteindre, durant cette saison estivale, les 140.000 lits, après la réception de plusieurs projets hôteliers dont les travaux tirent à leur fin ».

En procédant à la plage de Rachgoun, relevant de la daïra de Béni Saf, à la mise en service de deux hôtels, Yacine Hamadi a estimé que les capacités d’accueil des établissements hôteliers sont suffisantes et peuvent accueillir les familles algériennes, les membres de la communauté nationale à l’étranger et même les touristes étrangers. « Ces capacités seront revues à la hausse grâce à la mise en œuvre en cours du programme du gouvernement », a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, Yacine Hamadi a rappelé que trois nouveaux hôtels sont entrés en exploitation, ce mercredi à Aïn Témouchent. Ces structures font partie des neuf établissements hôteliers de la wilaya ayant bénéficié d’autorisations exceptionnelles pour leur mise en service en application de l’instruction du président de la République visant à lever les contraintes et les difficultés devant les investisseurs.

« Cette levée des contraintes a permis de porter à 39 hôtels en exercice dans cette wilaya et à renforcer les capacités d’accueil à 1.974 lits supplémentaires pour atteindre une capacité totale de 6.000 lits », a souligné le ministre.

Par ailleurs, Yacine Hamadi a insisté que les potentialités touristiques dont dispose la wilaya d’Aïn Témouchent lui permettent de devenir une destination privilégiée des familles pour passer leurs vacances en toute quiétude. Il a également relevé que les prix pratiqués sont à la portée des familles. Il a relevé que « des hôtels classés 4 étoiles proposent des services à 6.000 DA et d’autres entre 2.500 et 3.000 DA par personne. Ces prix sont abordables pour des familles à revenus moyens ».

En inspectant les travaux d’aménagement dont a bénéficié la plage de Bouzedjar, le membre du gouvernement a insisté sur la nécessité de respecter le cahier des charges pour l’exploitation des parkings et la mise à disposition de certains services sur l’ensemble des plages au profit des estivants. Dans ce conteste, il a appelé les collectivités locales à assurer un suivi périodique des opérateurs en charge du tourisme et de veiller au respect des obligations du cahier des charges et du libre accès et gratuit aux plages.

Dans la commune de Terga, et en procédant à la mise en service d’un hôtel d’une capacité de 807 lits, le ministre a fait part de la possibilité de permettre aux hôtels donnant sur la mer de bénéficier d’une zone de la plage pour assurer divers services à leurs clientèles, conformément aux

dispositions d’un cahier de charges que les opérateurs sont tenus de respecter.

Lors de sa visite de deux hôtels dans la commune d’Ouled Boudjemaa, Yacine Hamadi a estimé que l’Algérie dispose de tous les atouts touristiques. « L’enjeu actuel est de promouvoir le niveau des services touristiques, ce qui nécessite une coordination entre différentes composantes du secteur, entre établissements hôteliers, agences de voyage et guides touristiques pour atteindre les objectifs escomptés », a-t-il ajouté.

Au cours de cette visite de terrain, le ministre a supervisé le lancement d’une colonne mobile de lutte contre les feux de forêt. A cette occasion, il a salué les efforts et le professionnalisme du corps de la protection civile. Il a également donné, au niveau de la plage de Bouzedjar, le coup d’envoi du festival culturel local « lecture en fête », préconisant la mise en place au niveau des plages de points de lecture au profit des enfants.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine