HomeEntreprises-Management1ere édition du salon El Djazair Healthcare: 7 accords commerciaux signés

1ere édition du salon El Djazair Healthcare: 7 accords commerciaux signés

Ce sont 07 accords commerciaux au total qui ont été signés entre les opérateurs pharmaceutiques algériens et leurs partenaires Sénégalais, Guinéen et Ouest Africain. Ces accords ont été signés à la clôture de la 1ere édition du salon El Djazair Healthcare, le premier salon spécialisé organisé par l’Algérie à l’étranger; un plein succès pour l’industrie pharmaceutique algérienne.

Selon le ministère de l’industrie pharmaceutique, en plus des contrats d’acquisition par la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement au Sénégal des produits pharmaceutiques algériens, les autres accords portent sur l’enregistrement des médicaments auprès de différentes agences pharmaceutiques, la distribution de produits pharmaceutiques au niveau local et sous régional, la création de plateforme d’export vers 23 pays de la sous-région allant jusqu’à à la réalisation d’essai clinique avec une CRO locale.

Du 17 au 19 Mai 2022, plus de 70 opérateurs spécialisés dans la production de médicaments, de dispositifs médicaux, d’équipement et de produits parapharmaceutiques ont fait le déplacement à Dakar pour y rencontrer leurs homologues sénégalais ainsi que les représentants des centrales d’achat au Sénégal et dans toute la sous-région Mali, Mauritanie, Burkina-Faso, Niger.

Cette manifestation a vu également la signature d’un protocole de coopération entre Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) et le Mouvement des Entreprises Sénégalaises (MEDS) créant ainsi un cadre d’échange et de partenariat entre les opérateurs économiques des deux pays de quoi développer la coopération et les opportunités d’affaire notamment dans le domaine de l’Industrie Pharmaceutique.

Enfin la coopération Algéro-sénégalaise s’est renforcée à la faveur de la signature d’un accord de coopération entre le Ministère de l’Industrie Pharmaceutique et le celui de la santé et de l’action sociale Sénégalais avec comme objectif d’encourager la coopération bilatérale et l’échange d’expériences et d’expertises dans l’industrie pharmaceutique.

A cette occasion, le gouvernement algérien représenté par le Ministère de l’Industrie Pharmaceutique à fait don d’une importante quantité de médicaments et de dispositifs médicaux, constituée par les différents opérateurs pharmaceutiques, d’une valeur d’un demi-million d’euro soit près de 327 millions de CFA .

Au-delà de l’exposition du 17 au 19 mai qui a eu lieu au King Fahd Palace de Dakar et qui a connu une affluence certaine puisque des milliers de visiteurs professionnels ont fait le tour de différents stands et ont tenu des réunions d’affaires B to B avec les différents représentants des laboratoires pharmaceutiques présents à Dakar. El Djazair Health care a été également l’occasion de présenter l’industrie pharmaceutique algérienne, son organisation, sa dynamique de développement ainsi que ses ambitions d’expansion vers la sous-région à travers plus de 45 conférences et ateliers organisés en marge de l’exposition tout au long des 03 journées.

Avec une première journée placée sous le signe de la présentation des différentes institutions algériennes et sénégalaises (Ministère de l’Industrie Pharmaceutique MIP, Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques ANPP, Agence de la Réglementation Pharmaceutique ARP sénégalaise, pharmacie nationale d’approvisionnement PNA du Sénégal. Une deuxième journée dédiée aux opérateurs pharmaceutiques algériens et aux enjeux économiques du secteur pharmaceutique en Algérie et en Afrique.

Une troisième et dernière journée consacrée aux professionnels et aux associations avec un focus sur l’organisation et l’éthique dans les métiers de l’industrie pharmaceutique et l’importance de la formation pour accompagner le développement de l’industrie pharmaceutique nationale et continentale.

« A travers l’organisation de ce premier salon spécialisé, le Ministère de l’industrie pharmaceutique ambitionnait de faire connaître la capacité productive de l’Algérie en direction des pays du continent et d’amorcer une nouvelle ère dans le partenariat et de coopération gagnant-gagnant, c’est aujourd’hui chose faite eu égard aux nombres de contacts signés et aux nombreuses opportunités d’affaire crées », indique le ministère de l’industrie pharmaceutique.

Convaincu du plein succès du salon, l’ensemble des intervenants et des laboratoires pharmaceutiques ont exprimé leurs volontés de renouveler l’expérience dans d’autres pays d’Afrique et du moyen-orient pour présenter les capacités concurrentielles et la performance de l’industrie pharmaceutique Algérienne, EL Djazair Healtcare reviendra pour de nouvelles éditions et sera le RDV biannuel et incontournable du pharma algérien à l’étranger.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine