HomeActualitéNationalAbdelouahab Ziani : « Le nouveau code de l’investissement va libérer et...

Abdelouahab Ziani : « Le nouveau code de l’investissement va libérer et booster les investisseurs »

Le président de la Confédération des industriels et producteurs algériens (CIPA), Abdelouahab Ziani a estimé aujourd’hui le nouveau code de l’investissement tant attendu par le patronat et le monde économique met « tout à l’œuvre pour libérer et booster l’investissement en Algérie ».

Intervenant à la radio chaine 3, il s’est félicité d’avoir participé à « réorienter ce code d’investissement où la primeur revient aux Algériens qui voudraient améliorer l’état des lieux et permet de draguer les IDE (investissement direct étranger, ndlr) quand les nationaux seront confortablement installés dans leur pays avec un code qui peut les accompagner dans les futurs  investissements.»

De larges consultations ont été, ainsi, faites entre les différents segments et intervenants de la sphère économique : ministères, experts et différentes branches du patronat.

S’exprimant sur le concept de la géostratégie économique introduit dans ce code, M. Ziani explique que celle-ci veut dire « repenser les anciennes stratégies dépassées par le temps », ajoutant que « chaque pays est en train de penser, aujourd’hui, comment essayer de produire et avoir une meilleure rentabilité et d’y dépendre exclusivement ».

« La géostratégie économique est une nouvelle vision qui permet de se repositionner sur les marchés mondiaux », citant l’exemple de la production du colza en Algérie. On peut passer, dit-il, d’un pays producteur de colza à un pays exportateur puisqu’on a produit d’énormes quantités qui nous venaient d’Ukraine et de Russie, actuellement en guerre. 

Le patron de la CIPA ne cache pas sa satisfaction de voir exécuté l’idée d’un Algerian Invest qui est, selon lui, une bonne chose en ce sens qu’elle peut concentrer tous les efforts d’accompagnement autour pour libérer et aider l’investisseur, national ou étranger.

« Algerian Invest va démolir le mur de la bureaucratie de par son guichet unique mis au service de l’accompagnement de l’investissement dans des projets qui intéressent l’Algérie », souligne-t-il.  

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine