HomeActualitéNationalLe Premier Ministre reçoit une délégation de la Confédération nationale du patronat...

Le Premier Ministre reçoit une délégation de la Confédération nationale du patronat algérien « CNPA »

Dans le cadre de la série de consultations avec les opérateurs et les partenaires économiques, le Premier Ministre, Aïmene Benabderrahmane, a reçu, hier lundi, au Palais du Gouvernement, « une délégation de la Confédération nationale du patronat algérien (CNPA) conduite par M. Saïd Naït Abdelaziz et comprenant les présidents de l’Union nationale des transporteurs et de l’Union nationale des investisseurs, propriétaires et exploitants de relais et stations-services ainsi que des opérateurs économiques », un indiqué un communiqué des services du premier ministère.

Le Premier Ministre s’est enquis, au cours de cette rencontre, de « la vision des représentants de cette confédération concernant le processus de la relance économique et les mécanismes efficaces permettant d’atteindre les objectifs du Plan d’Action du Gouvernement », selon le même communiqué.

A cet effet , le Premier Ministre a réitéré « l’engagement du Gouvernement à aller de l’avant, conformément aux orientations de Monsieur le Président de la République, pour créer tous les facteurs nécessaires pour bâtir une économie forte et diversifiée et dans laquelle l’entreprise constituera le principal moteur de croissance ».

Une démarche qui permettra de créer « de la richesse et des  postes d’emplois et aura, ainsi, des répercussions positives sur le renforcement du pouvoir d’achat du citoyen ».
 
De leur côté, les membres de la délégation ont affirmé « la disponibilité des opérateurs économiques à appuyer les efforts du Gouvernement dans cadre des réformes profondes de l’économie nationale à la lumière des instructions du Président de la République, notamment en ce qui concerne le développement d’un climat d’investissement transparent qui accorde toutes les facilités aux opérateurs économiques surtout celles relatives à l’accès au foncier industriel et à la réforme des systèmes bancaire et fiscal ».

La rencontre a, également, permis d’évoquer la nécessité « de rétablir la confiance entre toutes les composantes du cycle économique, que le Gouvernement place parmi ses priorités afin de renforcer les canaux de communication pour éliminer la culture de la rente et récupérer la valeur du travail dans la société », a conclu le même communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine