HomeActualitéNationalPr Brahim Mouhouche: « Les risques du pompage peuvent être fatals sur...

Pr Brahim Mouhouche: « Les risques du pompage peuvent être fatals sur le niveau de la nappe »

Le Pr Brahim Mouhouche de l’Ecole nationale supérieure d’agronomie, a réagi aujourd’hui sur les dernières instructions du président de la République concernant l’arrêt de toutes les opérations de forage de puits destinés à approvisionner les réseaux d’alimentation avec les eaux souterraines.

Intervenant sur la radio chaine 3, le spécialiste confirme qu’il existe beaucoup de conséquences négatives « qui peuvent découler de l’utilisation irrationnelle de la nappe phréatique. » Selon lui, « lorsque la nappe n’est pas respectée, elle ne fera que diminuer au bout d’un certain temps, ce qui provoque un espace d’air dans le sous-sol, et par la suite, l’affaissement du sol. »  

Les risques du pompage peuvent être fatals sur le niveau de la nappe, précise le Pr Brahim Mouhouche, qui explique, « il est extrêmement difficile de réalimenter une nappe qui est déjà arrivée à un niveau de non-retour, même s’il existe une forte pluviométrie. »

Or, pour atteindre cette régénération, poursuit le membre du Haut Conseil scientifique, « il faut beaucoup plus de pluies en intensité en durée et en nombre de séquences de précipitations. »

Le spécialiste fait le constat d’un dérèglement climatique qui a provoqué le décalage des saisons. Il souligne, par la même occasion, que « L’Algérie se trouve dans l’une des zones les plus sèches au monde », tout en détaillant « 87% de notre superficie est saharienne. » D’où la nécessité de préserver la nappe phréatique et diminuer les forages.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine