HomeActualitéNationalGlissement de terrain à Ain El Hammam (Tizi-ouzou) : 400 millions DA...

Glissement de terrain à Ain El Hammam (Tizi-ouzou) : 400 millions DA pour les études et la démolition

Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Mohamed Tarek Belaribi, en visite dimanche à Tizi-Ouzou, a annoncé l’octroi d’une enveloppe financière de 400 millions DA pour la démolition et la réalisation d’une étude pour le confortement du boulevard Amirouche dans la ville de Ain El Hammam, au Sud-est de la wilaya, menacé par un glissement de terrain.

Le ministre qui a affirmé que son département est « sensibilisé sur l’urgence » de la situation à Ain El Hammam qui vit une situation de glissement de terrain depuis 2006, a indiqué que la « décision a été prise de financer les travaux de démolition et la réalisation d’une étude de confortement ».

M.Belaribi a, également, assuré que son département prendra en charge les travaux de confortement à réaliser une fois les études terminées.

« A la fin des études qui vont définir le montant réel des travaux à réaliser pour le confortement, le ministère va mobiliser les fonds nécessaires pour la réalisation des travaux de confortement et de remise à état », a-t-il affirmé.

Selon une estimation présentée par les services de la wilaya, les travaux de démolition nécessiteront une enveloppe de 350 millions DA auxquels devraient s’ajouter 50 millions DA pour la réalisation d’une étude de stabilité, de confortement et d’aménagement.

Au total, ce sont 26 immeubles, dont 14 publics et 11 privés, abritant 128 logements et 310 locaux qui sont menacés par le glissement de terrain de Ain El Hammam qui concerne une superficie de 10 hectares à travers le territoire de la commune dont deux (2) au niveau de la ville où 10 immeubles abritant 54 logements et 168 locaux, ont été déjà démoli en 2009 et 2019.

Le ministre a également inspecté, lors de cette visite, le projet du stade de 50.000 places de Boukhalfa, dans la commune de Tizi-Ouzou. Sur place, un exposé lui a été présenté faisant état de la réalisation de 85% de travaux.

M.Belaribi a insisté sur « la reprise incessante des travaux » au niveau de cette « importante infrastructure » qui accuse un retard de réalisation de plusieurs années.

Lors de cette visite, le ministre a inspecté des chantiers relevant de son secteur, procédé à la pose de la 1ère pierre du projet 1354 logements AADL dans la commune de Tizi-Ouzou et présidé une cérémonie de remise de clefs aux bénéficiaires de différents formules de logements et de décisions de logements rural.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine