HomeActualitéNationalCommerce, réparation automobile et transport : activités les plus exercées par les...

Commerce, réparation automobile et transport : activités les plus exercées par les opérateurs

Le commerce, la réparation automobile et les transports sont les activités les plus pratiquées par les opérateurs économiques inscrits en tant que personnes physiques dotées par l’ONS d’un numéro d’identification statistiques (NIS).

Le nombre d’opérateurs économiques physiques s’est établi à 2.359.278 opérateurs à la fin 2019, composés de plus de 2.114.425 d’hommes, soit près de 88,41% du nombre global et de 244.853 femmes (11,59%), selon les dernières données statistiques de l’Office national des statistiques (ONS), rapportées ce samedi par l’agence APS.

Le nombre de personnes physiques (entreprises) a connu une augmentation des indentifications de 181.409 entreprises durant 2019 et par rapport à 2018, en hausse de 8,33%.

Quant au nombre des entreprises radiées du répertoire des agents économiques et sociaux, il s’élève à 54.246 entreprises, en baisse de 640, soit 1,17% par rapport à 2018, précisent les données de l’ONS.

Les activités répertoriées sont au nombre d’une vingtaine: agriculture et pêche, industries extractives, industrie manufacturière, production et distribution d’électricité, de gaz et d’air conditionné, production et distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets, construction, commerce et réparation automobiles et motocycles, transports et entreposage, hébergement et restauration, information et communication, activités financières et d’assurance, activité immobilière, activité scientifique et technique, enseignement, santé et action sociale et art-spectacle.

Ainsi, sur le nombre global d’agents économiques physiques (2.359.278),  1.147.717 agents économiques exercent dans les secteurs du commerce et de réparation automobiles et motocycles, soit plus de 48,6% de l’ensemble au niveau national, dont 1.016.818 hommes et 130.899 femmes, détaille l’ONS.

Les autres activités les plus exercées sont celles des transports et entreposage, avec 341.012 opérateurs physiques (14,45% de la totalité), des industries manufacturière, avec 198.158 (8,40%), la construction avec 184.761 (7,83%), hébergement et restauration avec 129.304 (5,48%), suivies par l’activité de services administratifs avec 77.375 (près de 3,3%).

Quant aux secteurs d’activités qui attirent le moins d’opérateurs, l’organismes des statistiques relève qu’il s`agit des activités financières et d’assurance, avec 510 entreprises (0,02% de la totalité), de la production et distribution d’électricité et de gaz avec 1.253 (0,05%) et des industries extractives (mines…) avec 1.380 (0,06%).

Par région, les données statistiques montrent que la majorité des wilayas dépassant les 30.000 entreprises sont situées dans la région de l’Est, suivis par les wilayas du Centre, Alger en tête, avec plus de 242.000 entreprises et la région Ouest, Oran en tête,(plus de 84.000 entreprises).

Les cinq (5) premières wilayas qui concentrent le plus grand nombre d`entreprises sont Alger, Constantine, Tizi-Ouzou, Tlemcen et Batna.

Ainsi, Alger compte 242.055 entreprises (10,26% de la totalité), suivie de Tizi-Ouzou avec 98.924 entreprises (près de 4,2%), Constantine avec 94.208 entreprises (3,99%), Oran avec 84.036 entreprises (3,56%),Tlemcen avec 79.048 entreprises (3,35%) et Batna avec 76.712 entreprises (3,25%).

Par tranche d’âge, il est constaté que ce sont les personnes ayant entre 40-49 et plus qui forment le plus grand nombre de la population des opérateurs économiques physiques avec 616.530 agents économiques (26,13%).

Cette tranche d’âge est suivie par celle des 60 ans et plus avec 610.630 entreprises(25,88%), des 50-59 ans avec 537.933 entreprises (22,80%), des 30-39 ans avec 515.615 entreprises (21,85%) et enfin des moins de 30 ans avec 78.570 entreprises (3,33%).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine