HomeActualitéNationalLogements LPP: instructions pour le parachèvement des projets "dans les plus brefs...

Logements LPP: instructions pour le parachèvement des projets « dans les plus brefs délais »

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a donné, des instructions pour le parachèvement des projets de Logements promotionnels publics (LPP) et leur remise aux souscripteurs « dans les plus brefs délais ».

Selon un communiqué du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville publié sur Facebook, ces instructions ont été données lors d’une réunion d’évaluation de l’activité de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) durant l’exercice 2020-2021, présidée dimanche soir par le ministre, en présence du directeur général de l’ENPI, de ses directeurs régionaux et de son directeur commercial.

Au cours de cette réunion, une présentation détaillée a été faite sur le nombre de logements livrés au cours de l’année 2021 et ceux qui n’ont pas été achevés.
Tous les projets en cours de réalisation sur l’ensemble du territoire national, qui totalisaient 11 mille 889 logements, ont également été abordés, précise le même communiqué, rapporté par l’APS.

Dans ce cadre, le ministre a « ordonné la nécessité de les achever dans les plus brefs délais et de les remettre à leurs souscripteurs, tout en œuvrant au recouvrement de leurs redevances et en adressant des avertissements aux souscripteurs qui n’ont pas payé la somme due pour leur logement ».

Il a également souligné la nécessité de régler les procédures de retrait de l’acte de propriété foncière et des certificats de conformité des logements LPP, afin que les souscripteurs puissent recevoir leurs contrats de logement.

A cet effet, selon le communiqué, des réunions mensuelles seront organisées pour évaluer trois principaux axes, à savoir, le taux d’avancement, le taux de recouvrement, et le nombre de contrats fonciers retirés.

Concernant les logements LPP libres, en cours d’achèvement, le ministre a instruit de les recenser et de les achever également dans « les plus brefs délais », d’autant que leur financement est garanti par les propriétaires des logements.

Il a également souligné la nécessité de régler les contrats fonciers et d’acquérir les permis de construire avant de démarrer les projets qui seront lancés en 2022, selon le communiqué du ministère.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine