HomeActualitéNationalIn-Guezzam : lancement des travaux du dernier tronçon de la transsaharienne aux...

In-Guezzam : lancement des travaux du dernier tronçon de la transsaharienne aux frontières avec le Niger

Le coup d’envoi des travaux du dernier tronçon de sept kilomètres (7 km) de la route de l’Unité africaine aux frontières avec le Niger a été donné dimanche à partir de la wilaya d’In-Guezzam par le ministre des Travaux publics Kamel Nasri, lors de sa visite de travail dans la wilaya, en compagnie du ministre des Ressources en eau et de la sécurité hydrique, Karim Hasni.

« Ce projet est d’une grande importance pour le parachèvement, selon les standards techniques internationaux, de la route de l’Unité africaine, auquel l’Etat algérien a consenti de grands sacrifices et qu’il œuvrera à améliorer progressivement en fonction de la disponibilité des moyens », a déclaré Kamel Nasri, selon l’agence APS.

Le ministre des Travaux publics a indiqué que cette route, qui sera confortée par les investissements prévus par le Niger pour permettre une exploitation économique de cette infrastructure de base vers l’Afrique, aura un grand impact économique pour les régions algériennes d’In-Guezzam et Tamanrasset, ainsi que pour les régions nigériennes voisines.

La durée de réalisation du tronçon routier restant est fixée à trois mois, pour un coût de plus de 164 millions DA, selon les explications fournies sur place.

Auparavant, la délégation ministérielle a écouté, au niveau de l’aéroport d’In-Guezzam, un exposé sur l’avancement du chantier de l’aérodrome de Tin-Zaouatine où sont menés actuellement des travaux de réalisation d’une deuxième piste d’atterrissage, pour un coût de plus de 2,9 milliards DA et devant être livrés au mois de mai 2022.

Une autre présentation a été faite sur le projet de réalisation d’une deuxième piste d’atterrissage à l’aérodrome d’In-Guezzam, pour lequel a été alloué un financement de plus de 2,3 milliards DA et dont le délai de réalisation a été fixé à 18 mois.
S’agissant de cette opération, le ministre des Travaux publics a appelé les responsables concernés du secteur à lever les réserves sur le projet en vue de lancer son chantier.

La délégation a écouté aussi un exposé sur l’avancement des travaux de la seconde tranche du projet de la RN-55 reliant Silet et Tin-Zaouatine sur un total de 367 km. Cet axe routier contribuera grandement à l’amélioration des infrastructures de base et au développement local dans la jeune wilaya d’In-Guezzam, a estimé le ministre des Travaux publics, Kamel Nasri.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine