HomeActualitéNationalImportation automobile : Le groupement des concessionnaires réagit aux déclarations du président...

Importation automobile : Le groupement des concessionnaires réagit aux déclarations du président Tebboune

Le groupement des concessionnaires automobiles a réagi, ce mercredi 16 février 2022, aux récentes déclarations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, sur l’importation des véhicules.

Dans une lettre adressée au chef de l’État, le groupement des concessionnaires automobiles a salué les déclarations du président de la République, lors de sa rencontre périodique avec certains responsables de médias nationaux, hier mardi, ce qui démontre l’intérêt que porte le président aux concessionnaires et à tous ceux qui oeuvrent pour en finir avec la crise automobile et des pièces détachées que connaît le pays.

Le groupement attend avec impatience l’attribution, de manière officielle, des agréments pour l’importation de véhicules, avant la fin du mois de mars prochain et s’engage à fournir un service après-vente et assurer la disponibilité des pièces détachées.

« Dans le cas où nous obtenons des agréments d’importation de véhicules avant la fin du mois de mars prochain, la date d’entrée de la première voiture importée d’Europe sera en juillet 2022 et la première voiture venant de Chine en septembre 2022, avec une garantie que le prix de la première véhicule commencera à 99 millions de centimes, et que le citoyen modeste ne supportera pas la hausse des tarifs de fret maritime », a assuré le groupement des concessionnaires.

En ce qui concerne le service de garantie, en tant que groupement de concessionnaires automobiles, « nous nous engageons à garantir le véhicule au client pendant une période de 5 ans au moins ou un kilométrage de 120 000 km, et certains concessionnaires se sont engagés à porter la garantie à 150 000 km, tout en fournissant un stock de pièces détachées suffisant pour approvisionner le marché national pendant une durée de 5 ans et certains concessionnaires se sont engagés à le fournir pendant 10 ans ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine