HomeActualitéNationalPharmaciens d’officines: Grève nationale le 28 février

Pharmaciens d’officines: Grève nationale le 28 février

Le Syndicat national des pharmaciens d’officines (Snapo) annonce l’organisation d’une grève nationale d’une journée renouvelable et ce dès le lundi 28 février 2022.

Dans un communiqué rendu public, le syndicat explique les raisons de cette grève.

« Des déclarations tenues par Monsieur le Ministre de la santé devant l’assemblée populaire nationale sur l’activité pharmaceutique et la profession du pharmacien d’officine, annoncent des mesures imminentes qui vont toucher aux fondements de la profession », précise le syndicat.

Ce dernier indique que contrairement aux déclarations faites, le Snapo n’a été associé par le ministère de la santé  à aucun travail sur l’éventuelle révision de la réglementation régissant les officines pharmaceutiques.

Le Snapo rappelle que l’exercice d’une profession de santé ne doit pas être soumis à des considérations de libre concurrence se basant sur des critères commerciaux ou lucratifs qui risquent de mettre en péril la sécurité sanitaire et  la subsistance de la profession ; qui reste avant tout soumise à des règles éthiques et  déontologiques répondant à des exigences de santé publique.

Le Conseil national du Snapo, organe suprême du syndicat, précédemment réuni en session extraordinaire, a donné les pleines prérogatives au Bureau National en vue d’adopter toute mesure  et entamer toute démarche pour  protéger la profession.

« Le Bureau National, réuni en session extraordinaire, samedi 12 février 2022 au niveau du siège national du syndicat à Alger, suite aux menaces et déclarations visant les officines pharmaceutiques, annonce l’organisation d’une grève nationale d’une journée renouvelable  LUNDI  28 février 2022 », ajoute-t-on.

Le Bureau National, organise à cet effet une conférence de presse mercredi 16 février 2022 à Alger.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine