HomeActualitéNationalCovid-19 : l'Algérie devrait dépasser la 4e vague cette semaine (Lyès Merabet)

Covid-19 : l’Algérie devrait dépasser la 4e vague cette semaine (Lyès Merabet)

Le président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), Lyès Merabet, estime que l’Algérie devrait dépasser la quatrième vague cette semaine.

En une semaine, on assiste à une baisse continue du nombre de cas de contamination et à une courbe descendante de la vague, qui se traduit par le manque de pression auprès des urgences, cliniques, laboratoires et pharmacies, a indiqué Lyès Merabet dans une déclaration faite ce vendredi 4 février 2022 à la Radio locale Sétif.

Le taux de mortalité reste relativement élevé, a expliqué le même responsable qui a indiqué que la quatrième vague a durement touché le secteur de la santé.

Le nombre de victimes parmi le personnel de la santé est estimé à des milliers, a-t-il ajouté, précisant que « nous n’avons pas enregistré un grand nombre de victimes par rapport aux vagues précédentes. Nous avons enregistré le décès de 451 médecins de diverses spécialités ».

Lyés Merabet a indiqué que le nombre devrait augmenter en raison de la présence d’un certain nombre d’autres personnes dans les hôpitaux, dont certaines sont dans un état critique en réanimation.

Il faut patienter encore quelques semaines avant de lever toutes les mesures préventives et de reprendre une vie normale, selonle même responsable.

Lyés Merabet a estimé que « les jours à venir, après la stabilisation de la situation épidémiologique, sont considérés comme la meilleure période pour la vaccination et la formation d’une immunité collective pour nous protéger de toute urgence, c’est la seule solution pour nous à l’avenir ».

En tant que syndicat, « nous apprécions la décision de reprendre les cours, après deux semaines d’arrêt, qui a contribué à briser la force de la quatrième vague, et avec la baisse des effectifs, il est nécessaire de retourner à l’école, en respectant les mesures de prévention », a indiqué Lyès Merabet.

L’absence prolongée des enfants de l’école peut créer des problèmes éducatifs, psychologiques et comportementaux pour les enfants, il est important qu’ils retournent à l’école, a-t-il précisé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine