HomeActualitéNationalMonoxyde de carbone : 38 décès depuis le début du mois de...

Monoxyde de carbone : 38 décès depuis le début du mois de janvier 2022

Un total de 38 personnes ont péri, depuis le début janvier 2022, et plus de 483 autres ont été secourues d’une mort certaine, suite à l’inhalation du gaz du monoxyde de Carbonne (CO), a indiqué lundi un communiqué de la Protection civile, qui a rappelé aux citoyens les consignes de sécurité obligatoires en raison de la recrudescence des cas de décès au CO.    

La Protection civile a constaté une recrudescence des cas de décès par intoxication au CO avec un total de neuf (9) personnes décédées enregistrées à travers les wilayas de Constantine, Mascara, Médéa et Souk Ahras, en lien avec l’utilisation massive des dispositifs de chauffage, suite à la vague de froid et la baisse des températures en cette période hivernale.

Ce gaz « redoutable » toxique est à l’origine de plusieurs décès, invisible, inodore et non irritant, il se diffuse « très vite » en se mélangeant à l’air ambiant, mais des gestes et précautions pratiques contribuent à en réduire le risque.

Ces « tragédies » sont souvent attribués à des « erreurs de prévention » en matière de sécurité, l’absence de ventilation, le « mauvais » montage, un « défaut » d’entretien, l’utilisation de certains appareils qui ne sont pas destinés au chauffage, vétusté des appareils  dans les  habitations, maisons  et locaux  sont « tous susceptibles, si les conditions sont réunies  de produire du monoxyde de carbone. Pour se protéger contre ce risque il est «impératif d’adopter les bons gestes préventifs ».

La Protection civile rappelle les consignes de sécurité à suivre

La Direction générale de la Protection civile a rappelé à aux citoyens les consignes de sécurité obligatoires à suivre « rigoureusement ».

Il s’agit de ne pas boucher les prises d’air dans des pièces, de penser toujours à ventiler le logement lors de l’utilisation des appareils de chauffage, d’aérez au moins 10 minutes par jour, de ne jamais obstruer les entrées et les sorties d’air du logement, de ventiler la pièce pendant l’utilisation de l’appareil, de faire entretenir et régler « régulièrement » vos appareils par un professionnel.

Il est impératif de ne pas utiliser les moyens de chauffage tabouna ou des appareils de cuisson, de ne pas se servir de tels appareils dans des pièces dépourvues d’aérations, d’utiliser un détecteur de gaz monoxyde de carbone comme moyen d’alerte, de ne pas laisser un moteur de voiture en marche dans un garage fermé.

Il est vivement recommandé d’appeler le numéro d’urgence de la Protection civile le 14 et le numéro vert 1021 en précisant l’adresse exacte et la nature de l’accident pour une prise en charge « rapide et efficace ».

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine