HomeAfriqueL'UA suspend le Burkina Faso après le coup d'Etat

L’UA suspend le Burkina Faso après le coup d’Etat

L’Union africaine (UA) a annoncé, ce lundi, la suspension du Burkina Faso de toutes ses activités au sein de l’organisation continentale « jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans le pays », théâtre d’un coup d’Etat la semaine dernière.

« Le Conseil décide (…) de suspendre la participation du Burkina Faso à toutes les activités de l’UA jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans le pays », a annoncé dans un tweet le Conseil de Paix et Sécurité (CPS), en charge des conflits et questions de sécurité au sein de l’UA.

Le pays avait également été suspendu vendredi des instances de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Une délégation de chefs de la diplomatie de la Cédéao était attendue lundi dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, où elle devrait s’entretenir avec les auteurs du coup d’Etat.

Les militaires ont pris le pouvoir le 24 janvier et placé en résidence surveillée le président Roch Marc Christian Kaboré.

Le Burkina Faso est en proie depuis 2015 à une spirale de violences attribuées à des groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda et au groupe autoproclamé Etat islamique (EI, Daech) qui ont fait au moins 2.000 morts et 1,4 million de déplacés.

APS

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine