HomeActualitéNationalFin du variant Delta en Algérie : les explications de Fawzi Derrar

Fin du variant Delta en Algérie : les explications de Fawzi Derrar

Depuis quelques semaines, l’Algérie connaît un rebond des cas de contamination au coronavirus Covid-19. Hier lundi, le ministère de la Santé a annoncé plus de 2200 cas de contamination.

Le directeur général de l’Institut Pasteur Pasteur d’Algérie (IPA), le professeur Fawzi Derrar, a déclaré que le variant « Delta » sera définitivement éteint en Algérie en raison de la terrible vitesse de propagation du variant « Omicron », rapporte ce mardi 25 janvier 2022 le quotidien arabophone Echaab.

Le professeur Fawzi Derrar s’attendait à ce qu’aucun cas d’infection « Delta » ne soit enregistré en février prochain.

Le même responsable a indiqué que le nouveau variant domine à plus de 50%, alors qu’il atteindra 80% dans deux ou trois jours, selon le même média.

Expliquant les raisons de la propagation rapide d’Omicron, il a déclaré qu’une personne contaminée par le variant Delta peut infecter 8 personnes de son entourage, tandis qu’une personne infectée par Omicron peut transmettre l’infection à 18 personnes.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine