HomeActualitéNationalHassen Kacimi: «L’Algérie fait face à des menaces anonymes et hybrides...

Hassen Kacimi: «L’Algérie fait face à des menaces anonymes et hybrides »

L’expert en questions géopolitiques et des migrations, M. Hassen Kacimi, a mis en avant aujourd’hui les différentes menaces visant les institutions de la République, mais aussi la résilience prouvée de l’Etat algérien face aux successives crises déjà surmontées.        

Dans son intervention à la radio chaine 3, M. Kacimi atteste que « l’Algérie fait en effet face à des menaces anonymes et hybrides (…) Nous avons déjà vécu une série de menaces visant les institutions et même des personnalités politiques et par là, la stabilité et la sécurité de notre pays. Nous devons expliquer pour mobiliser les citoyens face à cette situation».

Il explique plus loin que « les attaques visent à l’effondrement des institutions à travers des canulars circulant sur les réseaux sociaux et prévoyant le pire pour l’Algérie (…) Il n’y a pas que Rachad et le MAK, qui sont deux organisations subversives, qui activent sur le front intérieur (…) Les menaces ont évolué, et nous ne sommes plus dans les conventionnelles qui impliquent deux Etats. Elles sont anonymes, et hybrides impliquant parfois des forces organisées qu’on peut appeler des forces étatiques et d’autres subversives non organisées. »

Face à cela, l’Armée reste « une institution républicaine dont la mission est la défense du territoire national et son intégrité ainsi que la sécurité de la population algérienne », tout en précisant « nous avons une armée pacifique, non belliqueuse, mais dissuasive. Les années 2020 et 2021 ont permis le parachèvement des institutions de la République, malgré les tentatives des forces occultes qui ont tout fait pour essayer de bloquer ces projets. »

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine