HomeActualitéNationalCéréales : "déficit en matière des quantités collectées"

Céréales : « déficit en matière des quantités collectées »

Les quantités de céréales collectées au niveau de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) ont atteint 13 millions de quintaux de blé tendre et dur.

C’est ce qu’a fait savoir jeudi le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhafid Henni, qui s’exprimait lors d’une plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.

Le ministre a indiqué que les statistiques de la saison 2020-2021 révèlent « un déficit en matière de quantités collectées », faisant état d’une quantité de 135.000 qx d’orge collectées pour des besoins qui dépassent 8 millions de qx.

Cette situation a eu pour effet l’apparition de la spéculation dans la production du son et sa mise à disposition pour les éleveurs, d’autant que 40% seulement sont destinés directement aux éleveurs, tandis que 60% sont destinés à la vente libre, a ajouté le ministre, selon l’agence APS.

Le ministre, qui a condamné ces pratiques, a affirmé que son département ministériel œuvrait en coordination avec celui de l’Industrie pour se diriger définitivement vers la vente de son directement à l’éleveur ou aux usines productrices de fourrages pour animaux seulement et l’interdiction de leur vente libre en dehors des minoteries.

Concernant les capacités de stockage, M. Henni dira que le secteur s’attèlait à augmenter les capacités de stockage de l’OAIC, (28 millions de qx actuellement), à travers le projet de réalisation de 30 silos de stockage, dont 16 réalisés et 14 connaissant un retard de réalisation.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine