HomeActualitéNationalHuile de table : "Il n'y a pas de pénurie, mais une...

Huile de table : « Il n’y a pas de pénurie, mais une hausse de la demande » (Louhaidia)

Le Directeur général du contrôle économique et de la répression de la fraude (DGCERF) au ministère du Commerce, Mohamed Louhaidia, a indiqué qu’ « il n’y a pas de pénurie de l’huile de table, mais une forte demande ».

Intervenant ce mardi 11 janvier 2022 sur la chaîne de télévision Echorouk TV, le même responsable qui a indiqué que nos besoins nationaux en huile de table sont de 1.600 tonnes par jour et la production a été doublée pour atteindre 3.200 tonnes par jour.

Il a également souligné que 82 infractions liées à la spéculation sur la vente de l’huile de table ont été dressées, 72 procès verbaux établis, interdiction d’approvisionnement de 4 commerçants, et fermeture de 3 magasins.

Le même responsable a indiqué que les réserves sont estimées à environ 26 tonnes de d’huile de table d’une valeur de 2,2 millions de dinars, et la valeur de facturation est d’environ 8 milliards de centimes.

Par ailleurs, M. Louhaidia a indiqué que la matière première du lait subventionné est disponible et l’État tient à ce qu’il n’y ait pas de pénurie de production.

Il a également affirmé que toute augmentation des prix des matériaux subventionnés expose le commerçant à des poursuites judiciaires.

M. Louhaidia a indiqué que le stock actuel de l’huile est suffisant pour approvisionner le marché, soulignant qu’on estime que 38 000 tonnes suffisent pour 24 jours sans interruption.

Il a annoncé la réception bientôt de 162.000 tonnes de l’huile, ce qui est suffisant pour approvisionner le marché pendant une période de 3 mois.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine