HomeBanques-FinancesSecteur bancaire : Plus de 1.000 cadres ont bénéficié de formation dans...

Secteur bancaire : Plus de 1.000 cadres ont bénéficié de formation dans la finance islamique en 2021

Plus de 1.000 cadres du secteur bancaire, public et privé, ont bénéficié d’une formation spécialisée dans le domaine de la finance islamique durant l’exercice 2021, au niveau de l’Institut de formation bancaire (IFB), a indiqué mardi à Alger un responsable de cet institut.

« Le module de la finance islamique qui existait auparavant dans les programmes de l’IFB, a toujours été dispensé à titre de culture générale mais depuis la promulgation du règlement 20-02 et l’instruction 20 -03 de la Banque d’Algérie qui mis le cadrage réglementaire de la finance islamique (en élargissant ce créneau aux banques conventionnelles), nous avons une forte demande pour former les ressources humaines et améliorer les compétences des cadres exerçant au niveau des banques et guichets islamiques », a expliqué le directeur des formations thématiques et spécifiques de l’IFB, Ali Benali.

M. Benali s’exprimait lors de la rencontre annuelle de l’IFB qui a regroupé les responsables des ressources humaines et de la formation des banques et établissements financiers au siège de l’institut. « L’institut regroupait des formateurs, des spécialistes et des experts nationaux et internationaux pour répondre à la demande croissante des banques qui s’étaient lancées dans ce créneau, et permettre ainsi à son personnel affectés à des guichets de finances islamiques de pouvoir prendre en charge les demandes de prestations et de financements islamiques », a-t-il expliqué.

Le parcours de cette formation s’articule sur les fondamentaux de la finance islamique et de ses principes, le cadre réglementaire et les normes charaïques, le déploiement de la finances islamique (mourabaha, moucharaka..) et enfin un module qui traite des risques qui sont liés à ses activités.

De son côté, le directeur général de l’IFB, Athmane Malek a fait savoir que le programme de son institut comptait 300 thématiques portant sur la profession bancaire. « Ces modules dispensés par l’Institut de formation bancaire au profit du personnel des banque publiques et privés cadrent parfaitement avec leurs besoins en prenant en considération l’évolution du marché financier et ses exigences conjoncturelles », a-t-il fait valoir. Il a ajouté que l’adaptation des offres de formation exigeait une mise à jour continue des cursus de formation.

Concernant le volume de formations dispensées par l’IFB au titre de l’année 2021, M. Malek a fait part de plus de 10.000 participations, précisant en que ce chiffre englobait les formations diplômantes, certifiantes et qualifiantes.

En outre, 100 thématiques ont été développées au profit de toutes les banques et les établissements financiers de la place, a ajouté le premier responsable de l’IFB.

Dans ce sillage, il a affirmé que la prochaine l’édition (2022) a été enrichi avec de nouvelles thématiques liées à la dynamique commerciale, à la gestion et le pilotage des risques, au contrôle et à la supervision bancaire, au développement des services monétique et au développement de la finance islamique.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine