HomeActualitéInternationalCovid-19 : l'Agence européenne des médicaments autorise le vaccin de Novavax, sans...

Covid-19 : l’Agence européenne des médicaments autorise le vaccin de Novavax, sans ARN messager

L’Agence européenne des médicaments a recommandé d’accorder une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le vaccin COVID-19 de Novavax Nuvaxovid (également connu sous le nom de NVX-CoV2373) pour prévenir le COVID-19 chez les personnes âgées de plus de 18 ans, a indiqué ce lundi 20 décembre 2021 l’agence dans un communiqué publié sur son site officiel.

Nuvaxovid est le cinquième vaccin recommandé dans l’UE pour prévenir le COVID-19. Il s’agit d’un vaccin à base de protéines et, avec les vaccins déjà autorisés, il soutiendra les campagnes de vaccination dans les États membres de l’UE pendant une phase cruciale de la pandémie.

Les résultats de deux essais cliniques principaux ont révélé que Nuvaxovid était efficace pour prévenir le COVID-19 chez les personnes à partir de 18 ans. Les études ont impliqué plus de 45 000 personnes au total.

La première étude, menée au Mexique et aux États-Unis, a révélé une réduction de 90,4 % du nombre de cas symptomatiques de COVID-19 à partir de 7 jours après la deuxième dose chez les personnes ayant reçu Nuvaxovid (14 cas sur 17 312 personnes) par rapport aux personnes ayant reçu placebo (63 sur 8 140 personnes). Cela signifie que le vaccin avait une efficacité de 90,4 % dans cette étude.

La deuxième étude menée au Royaume-Uni a également montré une réduction similaire du nombre de cas symptomatiques de COVID-19 chez les personnes ayant reçu Nuvaxovid (10 cas sur 7 020 personnes) par rapport aux personnes ayant reçu un placebo (96 sur 7 019 personnes); dans cette étude, l’efficacité du vaccin était de 89,7 %.

Pris ensemble, les résultats des deux études montrent une efficacité vaccinale pour Nuvaxovid d’environ 90 %, a expliqué l’agence européenne des médicaments.

La souche originale du SRAS-CoV-2 et certaines variantes préoccupantes telles que Alpha et Beta étaient les souches virales les plus en circulation lorsque les études étaient en cours.

Il existe actuellement des données limitées sur l’efficacité de Nuvaxovid contre d’autres variantes préoccupantes, y compris Omicron, explique la même source.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine