HomeActualitéNationalDéchets ménagers : le taux de recyclage n'a pas dépassé 10% en...

Déchets ménagers : le taux de recyclage n’a pas dépassé 10% en 2020

Des responsables à l’Agence nationale des déchets (AND) ont indiqué, samedi à Alger, que le taux de recyclage des déchets ménagers n’a pas dépassé les 10% sur l’ensemble des déchets collectés en 2020.

La quantité des déchets ménagers recyclés en 2020 s’élève à près de 1,3 millions tonnes, une quantité « très faible » par rapport à la quantité produite durant la même année, soit 13,5 millions tonnes.

Les responsables de l’AND, cités par l’agence APS, ont plaidé pour l’intensification des efforts afin de généraliser le tri sélectif des déchets au niveau de la source « bennes », avant leur arrivée au centre d’enfouissement technique (CET), affirmant que la benne à ordure contenait 80% de déchets recyclables via le tri sélectif.

55% des déchets ménagers sont déversés dans des décharges anarchiques

Le Chef de service d’audit à l’AND, Abdellah Aichour, a souligné, dans ce sens, que le tri sélectif des déchets ménagers de la source (bennes) est « très faible », ajoutant que 45% de déchets ménagers sont transférés vers les CET (101 CET au niveau national), tandis que les 55% restants sont déversés dans les points noirs ou des décharges anarchiques.

Pour sa part, la Cheffe de service des déchets ménagers à l’AND, Akila Boudraa, a insisté sur l’impérative amélioration du système de récupération et de valorisation des déchets, affirmant que les métaux et les produits en plastique rapportaient, à eux deux, des bénéfices s’élevant à 69 Mds Da/an.

De son côté, la Cheffe de service d’appui des entreprises à l’AND, Samia Madoui, a rappelé que la gestion des déchets ménagers coutait à l’Etat près de 127,05 Mds Da (an, soit 0,76% du Produit intérieur brut (PIB). Les dépenses de gestion des déchets au niveau des CET coutaient au Trésor public 58 Mds Da, a-t-elle ajouté.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine