HomeEntreprises-ManagementMarché des assurances: Un chiffre d’affaire en hausse de 4,3% prévu cette...

Marché des assurances: Un chiffre d’affaire en hausse de 4,3% prévu cette année

Le marché des assurances pourrait cumuler, au 31 décembre 2021, un chiffre d’affaires avoisinant les 144,1 milliards de DA, en croissance de 4,3% par rapport aux réalisations au 31 décembre 2020, selon la dernière note de conjoncture que vient de rendre public le conseil national des assurances (CNA).

Les sociétés d’assurance de dommages prévoient de clôturer l’année 2021 avec un total de primes estimées à 133,3 milliards de DA, soit une progression de 5,8% comparativement à l’exercice précédent. La branche « IRD » pourrait réaliser une performance de 15%, contrairement à la branche « automobile » qui réfléchirait de 2,2% à la fin de l’exercice 2021. Par contre, la production des assurances de personnes, avec un chiffre d’affaires estimé à près de 10,6 milliards de DA, devrait baisser de 10,8% par rapport aux réalisations enregistrées au 31/12/2020. Toutes les branches seraient en baisse, mis à part la branche « vie-décès » qui maintiendrait une évolution estimée à 1,4%.

Par ailleurs il est indiqué dans cette note, que le marché des assurances, toutes activités confondues, marque, au terme des neuf premiers mois de l’année 2021, une hausse de 6,7%, enregistrant, ainsi, un chiffre d’affaires (y compris les acceptations internationales) de près de 112,7 milliards de DA, contre 105,6 milliards de DA à la même période de l’exercice 2020.

Les assurances de dommages continuent à dominer le marché à hauteur de 87%. Les acceptations internationales enregistrent un écart négatif de 110,8 millions de DA, soit 2,2% de baisse par rapport au 30 Septembre de 2020.

Les sinistres déclarés du secteur des assurances marquent une augmentation de 11,4% en montant et de 1,3% en nombre de dossiers, engendrée par les assurances de dommages à hauteur de 7,4% ainsi que les assurances de personnes avec 58,6%. Même tendance haussière observée en stock, soit 3,6% en montant et 0,4% en nombre de dossiers. Quant aux règlements, ils affichent une évolution de 13,3% en montant mais régressent de 1,4% en matière de contrats.

Le taux de règlement du marché des assurances observe une progression de 2,1%, soit 30,5% au 30/09/2021, contre 29,9% à la même période de 2020.

La branche « automobile » régresse de 3,8%, à fin septembre 2021, comparativement à la même période de 2020, expliquée essentiellement par la vétusté du parc automobile, conséquence du recul, voire quasi-arrêt, des importations et la cessation de la production locale. La branche « IRD » progresse de 20,9% tirée, principalement, par les sous-branches « incendie, explosions et éléments naturels » et « autres dommages aux biens » enregistrant des taux de croissance respectifs de 23% et 15,2%. Ces deux sous branches détiennent 95,4% du total des réalisations de la branche IRD.

Cette hausse est expliquée par la concrétisation de nouvelles affaires. La branche « agricole » représente 1,6% du marché des assurances de dommages et fléchit de 2,4% comparativement à la même période de l’exercice précédent. Cette baisse est observée, notamment, au niveau des sous-branches « production végétale » (-5,8%) et « production animale » (-4,5%) qui détiennent près de 58% du chiffre d’affaires de la branche. La vente du cheptel, voire l’abandon du métier par certains éleveurs de bovins laitiers, sont à l’origine du recul constaté et ce, pour cause de cherté de l’aliment et du retard important dans le versement de la prime de collecte de lait, ce qui a affecté sensiblement la non adhésion à la souscription d’une couverture assurancielle.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine