HomeLa uneImportation automobile : les nouvelles déclarations du ministre de l'Industrie

Importation automobile : les nouvelles déclarations du ministre de l’Industrie

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a révélé que l’octroi d’agrément aux concessionnaires automobiles sera immédiat avec la publication du nouveau cahier des charges prévue pour fin janvier prochain.

Dans des déclarations accordées ce mercredi 8 décembre 2021 à la télévision algérienne, M. Zeghdar a confirmé qu’après la décision du président de la République de préparer un nouveau cahier des charges, un comité avait été mis en place à cet effet, à condition qu’il soit prêt fin janvier 2022.

Selon le ministre, le processus d’octroi d’agrément aux concessionnaires automobiles sera cette fois-ci immédiat après la publication du cahier des charges, ainsi que la flexibilité et la suppression des obstacles antérieurs.

Le ministre Zeghdar explique que la raison de la révision du cahier des charges est qu’il concernait auparavant tous les types de véhicules, qu’il s’agisse de voitures de tourisme ou de bus, d’une manière qui rendait son application difficile avec de nombreuses réserves concernant les dossiers des concessionnaires.

Il a expliqué que le nouveau cahier des charges sera simplifié en précisant les conditions d’importation de chaque type de véhicule avec précision, ainsi qu’en assurant le service après-vente.

D’autre part, M. Zeghdar a souligné que l’Algérie est en contact avec de grandes entreprises et marques internationales d’Europe et d’Asie afin d’aller vers une véritable industrie automobile, et non des usines de gonflage des roues, comme c’était le cas auparavant.

Selon lui, les nouveaux partenariats prendront en compte le développement qui s’opère à l’international dans ce domaine en s’orientant vers les voitures hybrides.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine